EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le président chinois Xi Jinping est arrivé à San Francisco pour rencontrer son homologue Joe Biden

L'arrivée attendue du président chinois, avec des drapeaux de son pays
L'arrivée attendue du président chinois, avec des drapeaux de son pays Tous droits réservés Evan Vucci/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Evan Vucci/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La rencontre est accompagnée de l'espoir de meilleures relations.

PUBLICITÉ

C'est un sommet très attendu. Le président chinois Xi Jinping est arrivé à San Francisco pour rencontrer son homologue Joe Biden. C'est son premier voyage aux États-Unis depuis six ans, qui coïncide avec la 30e réunion des dirigeants de l'APEC. De grands espoirs accompagnent ces discussions, stabiliseront-elles les relations entre la Chine et les États-Unis et donneront-elles un nouvel élan à la reprise économique mondiale?

Le président Joe Biden s'attend à ce que les discussions portent sur un large éventail de sujets, comme la guerre entre Israël et le Hamas, Taïwan, l'Ukraine et l'ingérence dans les élections. Le président américain espère améliorer les relations entre les deux pays, qui se sont détériorées au début de l'année.

"Nous devons reprendre le cours normal de la communication, a souhaité Joe Biden, être capables de décrocher le téléphone et de se parler les uns aux autres en cas de crise. Pouvoir s'assurer que nos militaires restent en contact les uns avec les autres. Comme je vous l'ai dit, nous n'essayons pas de nous dissocier de la Chine. Ce que nous essayons de faire, c'est de changer la relation pour le mieux."

La rencontre Biden-Xi a lieu pendant le sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique à San Francisco, un regroupement de 21 pays qui représentent 40% de la population mondiale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden et Xi Jinping renouent le dialogue et actent leurs différends

OTAN : la Chine est un soutien décisif à la guerre de la Russie contre l'Ukraine

Le New York Times appelle Joe Biden à se retirer de la course à la présidentielle