EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'Iran dévoile une nouvelle version d'un missile balistique hypersonique, le Fattah II

L'ayatollah Ali Khamenei visite le centre de développement des forces aériennes du Corps des Gardiens de la Révolution
L'ayatollah Ali Khamenei visite le centre de développement des forces aériennes du Corps des Gardiens de la Révolution Tous droits réservés AP/AP
Tous droits réservés AP/AP
Par Christelle Petrongari avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une nouvelle version d'un missile balistique hypersonique, le Fattah II, a été présentée au guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

PUBLICITÉ

L'ayatollah Ali Khamenei, la plus haute autorité de l'Iran, a déclaré dimanche que "la défaite" d'Israël dans sa guerre contre le Hamas à Gaza était "un fait" et qu'elle était liée à "l'incapacité" militaire "des pays occidentaux" à l'aider à vaincre le mouvement palestinien.

Le guide suprême s'est exprimé lors d'une visite du centre de développement des forces aériennes du Corps des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique du pays, au cours de laquelle a été dévoilée une nouvelle version d'un missile balistique hypersonique, le Fattah II.

"L_a défaite du régime sioniste à Gaza est un fait. Pénétrer dans des hôpitaux et des maisons ne représente pas une victoire parce que la victoire signifie la défaite de l'autre camp, ce qu'il n'a pas réussi à faire jusqu'à présent et qu'il ne réussira pas à l'avenir_", a déclaré l'ayatollah dans un discours.

"Cette incapacité est aussi celle des Etats-Unis et des pays occidentaux", a-t-il ajouté.

L'Iran a salué les attaques meurtrières lancées par le mouvement islamiste palestinien le 7 octobre en Israël, tout en affirmant ne pas y être impliqué.

Selon Ali Khamenei, "les sionistes se considèrent comme une race supérieure et considèrent le reste de l'humanité comme une race inférieure. C'est pourquoi ils ont tué des milliers d'enfants sans aucun remords".

Il a par ailleurs jugé qu'il n'était "pas acceptable" que "certains pays musulmans semblent condamner les crimes du régime sioniste dans les assemblées" sans agir.

"Les pays musulmans devraient rompre leurs relations politiques avec le régime sioniste, au moins pendant un certain temps", a-t-il estimé, en appelant aussi à suspendre "les approvisionnements en énergie et en produits" à Israël.

Plusieurs pays arabes, dont l'Egypte, les Emirats Arabes Unis ou le Maroc, ont établi des liens officiels avec Israël, ennemi juré de Téhéran.

Au cours de sa visite, l'ayatollah Khamenei a examiné la flotte de missiles et de drones, dont l'un est dénommé Gaza.

Il s'est vu présenter le Fattah II, une nouvelle version d'un missile hypersonique dévoilé en juin avec une portée de 1.400 km et une vitesse comprise entre 13 à 15 fois la vitesse du son, selon l'agence Irna. Ont également été montrées dimanche des versions améliorées du système anti-missiles 9-Dey et du drone Shahed 147.

Le développement de l'arsenal militaire de l'Iran provoque les inquiétudes de nombreux pays, en premier lieu les Etats-Unis et Israël, ce dernier craignant que son territoire puisse être atteint par les armes iraniennes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Iran : le pays signe un accord de libre échange avec l'Union Économique Eurasiatique

L'armée iranienne a déclenché sa défense aérienne après des explosions dans la nuit

No Comment : en Ukraine la ville de Kostiantynivka bombardée