EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Irlande : 34 arrestations à Dublin après des émeutes

Un bus a été brûlé dans le centre de Dublin, le 23.11.2023.
Un bus a été brûlé dans le centre de Dublin, le 23.11.2023. Tous droits réservés Brian Lawless/AP
Tous droits réservés Brian Lawless/AP
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Premier ministre a dénoncé des actes criminels qui font "honte à Dublin et au pays".

PUBLICITÉ

34 personnes ont été arrêtées jeudi soir à Dublin, lors d'une soirée d'émeutes qui a vu une centaine de personnes détruire des commerces, endommager ou brûler des véhicules et s'en prendre aux forces de l'ordre.

Les autorités pointent du doigt l'extrême droite. Des chants anti-immigrés ont été entendus parmi les émeutiers. Certains affichaient également des pancartes "Irish lives matter" et des drapeaux irlandais.

Le Premier ministre irlandais a dénoncé des individus "qui ont fait honte à Dublin, à l'Irlande, à leurs familles et à eux-mêmes". "Les criminels qui ont fait ça ne l'ont pas fait parce qu'ils aiment l'Irlande ou qu'ils veulent protéger le peuple irlandais, a affirméLeo Varadkar._ Ils l'ont fait parce qu'ils sont remplis de haine."_

Les violences ont commencé après l'annonce d'une attaque au couteau, près d'une école. L'assaillant a blessé cinq personnes, dont trois enfants. Une petite fille de 5 ans est dans un état très grave.

L'enquête ne privilégie pour le moment aucune piste. Un homme a été arrêté.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Irlande aussi, l'accueil des migrants commence à diviser la société

TikTok crée un centre en Irlande pour stocker les données des utilisateurs de manière sécurisée

Crise du logement en Irlande : les milléniaux, une génération sacrifiée