EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les forces russes ont lancé une nouvelle attaque contre le Sud et l'Est de l'Ukraine

Les forces russes ont lancé une nouvelle attaque contre la région de Kherson
Les forces russes ont lancé une nouvelle attaque contre la région de Kherson Tous droits réservés AP/Donetsk Regional Prosecutor's Office
Tous droits réservés AP/Donetsk Regional Prosecutor's Office
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie a lancé une nouvelle attaque contre la région de Kherson... A Kharkiv, Volodymyr Zelensky vient remonter le moral des soldats en première ligne sur le front Est.

PUBLICITÉ

Les forces russes ont lancé une nouvelle attaque contre la région de Kherson. Selon les autorités locales, près de 656 obus ont été tirés. Des bâtiments résidentiels, des infrastructures critiques ainsi que des établissements éducatifs et médicaux ont été touchés.

Dans la ville de Novohrodivka, lourdement touchée par les bombardements, habitants et secouristes fouillent les décombres à la recherche de rescapés... Selon les derniers bilans, 6 personnes ont été tuées, 6 autres sont grièvement blessées.

Plus au Nord, à Kharkiv, Volodymyr Zelensky vient remonter le moral des troupes. "Je sais que chaque jour vous perdez vos proches, vos camarades de guerre. Sachez que tout le monde est conscient que c'est le prix le plus élevé... Je vous souhaite la victoire, soyez forts, ne perdez pas l'initiative, défendez la région de Kharkiv, Kupiansk, chaque village, chaque mètre carré de notre terre. Gloire à l'Ukraine", a-t'il déclaré aux soldats.

C'est la deuxième fois que le Président ukrainien se rend dans cette région, cible d'intenses attaques russes et où les autorités avaient appelé la population à évacuer ce secteur. Il a remis des médailles aux soldats combattant en première ligne sur le front Est.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dans la Russie d'aujourd'hui, le "dieu de la guerre" Poutine est plus populaire que jamais

A l'Otan, l'Ukraine martèle qu'elle "ne cédera pas" face à la Russie

Au moins 31 morts en Ukraine après des bombardements massifs russes