Le Danemark interdit de brûler le Coran

Plusieurs pays européens interdisent de brûler des textes sacrés.
Plusieurs pays européens interdisent de brûler des textes sacrés. Tous droits réservés HATEM MOUSSA/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le texte, qui concerne de façon plus générale l'outrage aux "écrits religieux", a été voté par le parlement.

PUBLICITÉ

Le parlement danois a adopté ce jeudi une loi controversée qui interdit le "traitement inapproprié" des écrits religieux, comme la Bible, la Torah ou le Coran, mais qui concerne dans les faits plus spécifiquement ce dernier.

Le livre sacré pour les musulmans a en effet été brûlé plusieurs fois ces derniers mois en Suède, et, dans une moindre mesure, au Danemark.

Il sera désormais interdit de brûler, souiller ou de donner des coups de pied publiquement sur des textes religieux. Il sera également interdit de les déchirer, les couper ou les poignarder.

Tout contrevenant s'expose à une peine de deux ans d'emprisonnement.

Pour le gouvernement danois, il s'agit avant tout de protéger les intérêts et la sécurité nationale du pays scandinave alors que la menace terroriste sur le pays s'est intensifiée.

Une entorse à la liberté d'expression ?

Les critiques de la loi dénoncent le sacrifice de la liberté d'expression. Certains médias et associations y voient un retour du délit de blasphème, une disposition vieille de 334 ans qui sanctionnait les insultes publiques envers les religions, abrogé il y a six ans.

En outre, des professionnels de la justice craignaient des difficultés de mise en application.

Le Danemark n'est pas le seul pays européen à interdire les autodafés du Coran.

D'après le ministère de la justice, huit pays européens le font: l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Estonie, la Finlande, l'Italie, la Pologne et la Roumanie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Contraception forcée : les femmes du Groenland demandent réparation au Danemark

Le Danemark veut interdire les autodafés du Coran

Coran brûlé : la Suède appelle à la vigilance