Bruxelles, Berlin... Les marches contre l'antisémitisme se multiplient en Europe

Plusieurs manifestations contre l'antisémitisme ont eu lieu dans les grandes villes européennes
Plusieurs manifestations contre l'antisémitisme ont eu lieu dans les grandes villes européennes Tous droits réservés MICHELE TANTUSSI / AFP ; SIMON WOHLFAHRT / AFP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plusieurs marches contre l'antisémitisme ont eu lieu dans les grandes villes européennes.

PUBLICITÉ

En Europe, les manifestations contre l'antisémitisme se multiplient. Au moins 4 000 personnes étaient réunies, dès 14h00, sur la place de la Chapelle de Bruxelles ce dimanche. Ce rassemblement, se voulant sans bannières ni calicots, fait écho à la "peur" ressentie dans la communauté juive à l'égard de la recrudescence des incidents antisémites en Europe, particulièrement depuis le 7 octobre, date de l'attaque terroriste du Hamas en Israël.

"Le but de cette marche est de montrer à la communauté juive qu'elle n'est pas seule", explique Yves Oschinsky, président du CCOJB. L'OCAM, l'organisme gouvernemental chargé de l'analyse des menaces, a mis en garde contre une montée de l'antisémitisme en Belgique depuis les attaques du Hamas dans le Sud d'Israël.

En Allemagne, sous la devise "Plus jamais, maintenant", de nombreux hommes politiques, artistes et célébrités ont appelé à s’opposer à l’antisémitisme. Des milliers de personnes se sont rassemblées à Berlin.

Le rassemblement organisé par l'entrepreneur berlinois Nicolai Schwarzer a été soutenu, entre autres, par le chancelier Olaf Scholz (SPD). Parmi les intervenants se trouvaient le  président du Bundestag Bärbel Bas (SPD), le maire de Berlin Kai Wegner (CDU), l'ambassadeur israélien Ron Prosor, le publiciste Michel Friedman ainsi que le chanteur Herbert Grönemeyer et l'ancien joueur de football Herthan Arne Friedrich. Le président du Conseil central des Juifs d'Allemagne, Josef Schuster, y a également participé.

Au début de la marche, sur la scène principale, une prière commune des protestants, des catholiques, des musulmans et des juifs a eu lieu.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Forte recrudescence des actes antisémites en Europe

"Plus jamais ça" : une conférence sur l'antisémitisme organisée en Pologne

Allemagne : nouvelle manifestation contre l'extrême droite à Berlin