Transport maritime en mer Rouge : BP et Evergreen suspendent à leur tour toute traversée

Plusieurs géants du transport maritime mondial ont déjà pris de telles dispositions alors que les attaques des rebelles Houthis du Yémen se multiplient dans la zone.
Plusieurs géants du transport maritime mondial ont déjà pris de telles dispositions alors que les attaques des rebelles Houthis du Yémen se multiplient dans la zone. Tous droits réservés Mass Communications Specialist 3rd Class Riley Gasdia/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le transport maritime perturbé après les multiples attaques des houthistes. Plusieurs groupes ont annoncé suspendre leur transit en mer Rouge.

PUBLICITÉ

Le transport maritime risque des perturbations après les multiples attaques des houthistes. Le géant britannique des hydrocarbures BP et le géant taïwanais du transport maritime Evergreen ont annoncé ce lundi suspendre tout transit en mer Rouge.

Ces dernières semaines, les rebelles yéménites, proches de l’Iran, ont multiplié les attaques près du détroit stratégique de Bab Al-Mandab, qui sépare la péninsule Arabique de l’Afrique, et par lequel transite 40 % du commerce international.

Les houthistes ont prévenu qu’ils viseraient des navires naviguant au large des côtes du Yémen ayant des liens avec Israël, en riposte à la guerre entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

Plusieurs missiles et drones ont été abattus par des navires de guerre qui patrouillent dans la zone. Une explosion s’est produite lundi sur cette route maritime au large des côtes du Yémen, selon des agences de sécurité maritime.

La mer Rouge est une "autoroute de la mer" reliant la Méditerranée à l’océan Indien. Environ 20 000 navires transitent chaque année par le canal de Suez.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un navire de guerre américain et plusieurs navires commerciaux attaqués en mer Rouge

Trois navires commerciaux ont été attaqués ce dimanche en mer Rouge

Nouveaux raids américano-britanniques au Yémen contre les rebelles houthis