Autriche : trois islamistes présumés arrêtés, sécurité renforcée pour Noël

Des policiers patrouillent à l'entrée de la cathédrale de Cologne avant la messe de la veille de Noël, à Cologne, en Allemagne, le dimanche 24 décembre 2023.
Des policiers patrouillent à l'entrée de la cathédrale de Cologne avant la messe de la veille de Noël, à Cologne, en Allemagne, le dimanche 24 décembre 2023. Tous droits réservés Gregorio Borgia/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les autorités allemandes ont en parallèle annoncé avoir renforcé les mesures de sécurité dans et autour de la cathédrale de Cologne.

PUBLICITÉ

Trois personnes soupçonnées d'être impliquées dans un réseau islamiste ont été arrêtées en Autriche, ont annoncé dimanche les autorités alors que Vienne et Berlin ont renforcé la sécurité autour des églises et marchés de Noël en raison d'un "risque accru".

"Intervenant sur un réseau islamiste", les autorités autrichiennes ont arrêté quatre personnes samedi, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Un porte-parole du ministère a ensuite indiqué que parmi ces quatre, trois restaient détenues dans l'attente d'investigations complémentaires.

Citant "un risque accru", la police a par ailleurs renforcé les contrôles, notamment autour des églises, cérémonies religieuses et marchés de Noël à Vienne.

"Il n'y a pas de menace immédiate d'attaque à Vienne", a néanmoins précisé le porte-parole de la police.

Samedi, la police autrichienne avait indiqué dans un communiqué que "des agents terroristes en Europe appellent à mener des attaques contre des évènements chrétiens, spécialement autour du 24 décembre".

Les autorités allemandes ont en parallèle annoncé avoir renforcé les mesures de sécurité dans et autour de la cathédrale de Cologne notamment, l'une des plus visitées du pays, en raison d'un risque de sécurité lié à une menace qualifiée d'"islamiste".

Les fidèles se rendant aux services religieux de Noël doivent se soumettre à de stricts contrôles à l'entrée notamment.

"Nous apprécions tous nos traditions de Noël et nous ne nous laissons pas intimider", a déclaré la ministre allemande de l'Intérieur, Nancy Faeser, dimanche au groupe de presse régional Funke.

"Mais nous prenons la menace terroriste islamiste très au sérieux et sommes extrêmement vigilants", a-t-elle ajouté, "nos services de sécurité surveillent les milieux islamistes et agissent en conséquence, comme le montrent les mesures en cours".

Selon le site du quotidien allemand Bild samedi, des services de sécurité en Autriche, Allemagne et Espagne ont reçu des indications selon lesquelles un groupe islamiste voudrait commettre plusieurs attentats en Europe, possiblement à la Saint-Sylvestre et à Noël.

Selon le journal, les cibles de ces attentats pourraient être des messes de Noël à Cologne, Vienne et Madrid.

Il affirme également qu'une personne a été interpellée en Allemagne.

D'après Bild, les personnes arrêtées sont des Tadjiks soupçonnés d'avoir voulu perpétrer des attaques au nom de l'Etat islamique au Khorassan (EI-K), branche locale de l'EI en Afghanistan.

Des fouilles avec des chiens renifleurs effectuées samedi soir par la police dans la cathédrale de Cologne n'ont pas abouti à la découverte d'objets suspects.

En juillet, une cellule d'islamistes présumés de l'EI-K avait été démantelée en Allemagne et aux Pays-Bas. Les personnes arrêtées en Allemagne étaient soupçonnées de vouloir commettre une attaque dans le pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Allemagne : au zoo de Berlin, les animaux raffolent des sapins de Noël

Londres : Après plus de 24 heures d'interruption le trafic de l'Eurostar a repris

Réveillon du Nouvel An : dispositif de sécurité renforcé en France