Kim Jong Un ordonne à son armée d'anéantir les Etats-Unis en cas de provocation

Le leader nord-coréen (archives)
Le leader nord-coréen (archives) Tous droits réservés 朝鮮通信社/KCNA via KNS
Par avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Nouvelle escalade verbale du dictateur nord-coréen : les médias officiels rapportent que Kim Jong Un a ordonné à son armée d' "anéantir complètement" les États-Unis et la Corée du Sud en cas de provocation.

PUBLICITÉ

Le leader nord-coréen s'est par ailleurs engagé à renforcer la défense nationale pour faire face à ce qu'il a qualifié de confrontation sans précédent menée par les États-Unis.

Kim Jong Un devrait intensifier ses tests d'armes en 2024, avant l'élection présidentielle américaine de novembre. De nombreux experts estiment qu’il pense probablement que son arsenal nucléaire élargi lui permettrait d’arracher des concessions aux États-Unis si l’ancien président Donald Trump était réélu.

Lors d'une réunion majeure de cinq jours du parti au pouvoir la semaine dernière, Kim a déclaré qu'il lancerait trois autres satellites espions militaires, produirait davantage de matières nucléaires et développerait des drones d'attaque cette année.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Corée du Nord : Pyongyang a tiré un missile capable d'atteindre les États-Unis

Que peut faire la Corée du Nord pour la Russie et réciproquement ?

La Corée du Nord affirme avoir testé un drone sous-marin à capacité nucléaire