La Cour suprême russe rejette les plaintes d'Alexeï Navalny

L'opposant Navalny de nouveau placé à l'isolement dans sa prison de l'Arctique
L'opposant Navalny de nouveau placé à l'isolement dans sa prison de l'Arctique Tous droits réservés Alexander Zemlianichenko/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alexeï Navalny, récemment transféré dans une colonie pénitentiaire de l’Arctique, s'est plaint de ses conditions de détention.

PUBLICITÉ

La Cour suprême russe a rejeté les plaintes déposées par Alexeï Navalny contre ses conditions de détention. L'opposant emprisonné a contesté le droit de ne pas avoir plus d’un livre dans les cellules d’isolement, ainsi que la limite de 15 minutes imposée aux prisonniers pour manger leur repas chaud.

Alexeï Navalny comparaissait devant le tribunal de Moscou par liaison vidéo depuis le centre de détention situé dans la région de Iamalo-Nénétsie, où il a été transféré à la fin du mois de décembre, pour purger une peine de 19 ans de prison pour "extrémisme".

La colonie où est actuellement détenu Navalny, surnommée "Loup polaire", est un établissement héritier du Goulag soviétique. L'opposant a diffusé une photo de la minuscule cour de prison grillagée dans laquelle il peut se promener très tôt le matin, quand les températures sont très basses. Alexeï Navalny, au ton volontiers ironique dans ses messages, a évoqué le "merveilleux air frais qui souffle dans la cour malgré la paroi de béton", notant que le mercure n'était pour l'heure pas tombé sous les -32 degrés Celsius.

Le temps passé derrière les barreaux a déjà eu des conséquences sur sa santé, selon ses soutiens, et le militant autrefois rayonnant apparaît aujourd'hui amaigri et vieilli. Dans les pays occidentaux, ses conditions de détention, et notamment leurs conséquences sur son état physique, sont fortement dénoncées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'opposant russe Alexeï Navalny se trouve dans une colonie pénitentiaire en Arctique

Guerre en Ukraine : la situation, carte à l'appui, lundi 4 mars 2024

Guerre Russie-Ukraine : la Chine tente de relancer les négociations entre Moscou et Kyiv