Ouverture des audiences sur le cas d'Israël à La Haye

La Cour internationale de Justice à La Haye (Pays-Bas), le 11.01.2024.
La Cour internationale de Justice à La Haye (Pays-Bas), le 11.01.2024. Tous droits réservés AP
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Cour internationale de justice doit se prononcer sur une plainte déposée par l'Afrique du Sud portant sur la guerre menée par Israël dans la bande de Gaza.

PUBLICITÉ

La bataille juridique est lancée à La Haye, aux Pays-Bas. 

Ce jeudi, la Cour internationale de Justice a ouvert ses audiences préliminaires sur le cas d’Israël. L’Afrique du Sud accuse l’Etat hébreu d’avoir une "intension génocidaire" dans la guerre qu'elle mène dans la bande de Gaza.

Dans un document de 84 pages adressé à la cour, Pretoria demande aux juges d’ordonner d’urgence à Israël de "suspendre immédiatement ses opérations militaires". Cette initiative est soutenue par Téhéran.

De son côté, Israël qualifie les propos sud-africains de "diffamation sanglante absurde".

Avant le début de l’audience, des soutiens de l'État hébreu se sont réunis, avec notamment des photos des otages enlevés lors de l’attaque sanglante du Hamas, le 7 octobre dernier.

Des pro-Palestiniens se sont également retrouvés pour appuyer la requête sud-africaine.

Plus de 23 000 personnes sont mortes dans l’enclave palestinienne, en trois mois de guerre. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, affirme que les deux-tiers des victimes sont des femmes et des enfants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : au moins 20 Palestiniens tués à Deir al-Balah, selon le Hamas

Afrique du Sud contre Israël : les enjeux de la plainte pour "génocide" déposée devant la CIJ

Guerre Israël-Hamas : Mahmoud Abbas reçoit Antony Blinken à Ramallah