Le froid va-t-il perturber le caucus républicain de l'Iowa ?

L'ancien président américain Donald Trump
L'ancien président américain Donald Trump Tous droits réservés Associated Press
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Cet État, qui ouvre traditionnellement les élections pour la primaire des Républicains, est frappé par un froid polaire.

PUBLICITÉ

Le grand froid va-t-il influencer le vote pour la primaire des Républicains, aux États-Unis ?

Comme d'habitude, c'est l'Iowa qui ouvre les votes, mais la neige, un thermomètre au plus bas et un vent glacial "menaçant pour la vie", disent les autorités, risquent de décourager les plus motivés !

Dans le dernier sondage du quotidien local Des Moines Register et de la NBC, publié vendredi, l'ancien président Donald Trump est largement en tête, avec 48% des intentions de vote ! Son équipe voudrait passer la barre symbolique des 50% des votes.

Loin derrière lui, deux candidats républicains se battent pour la deuxième place : Nikki Haley, ancienne ambassadrice des Nations Unies et gouverneure de Caroline du Sud.

Elle se dit optimiste pour ce premier caucus de l'Iowa, même si elle n'est créditée que de 20% de voix.

Son concurrent, le gouverneur de Floride Ron DeSantis, est légèrement derrière elle, avec 16%, mais il prétend aimer avoir le rôle de l'outsider.

L'entrepreneur Vivek Ramaswamy espère lui aussi créer la surprise. Cela sera compliqué : il est à 8% dans les sondages. Ce fils d'immigrés indien sa largement autofinancé sa campagne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Primaires républicaines : Chris Christie jette l'éponge, un boulevard pour Donald Trump

Présidentielle américaine : Donald Trump fait appel d'une décision lui interdisant de se présenter

Après le Colorado, le Maine exclut Donald Trump des primaires républicaines