EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Agriculteurs et routiers roumains bloquent le transit de camions venus d'Ukraine

Des tracteurs bloquent le passage de Siret en Roumanie, à la frontière avec l'Ukraine.
Des tracteurs bloquent le passage de Siret en Roumanie, à la frontière avec l'Ukraine. Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les agriculteurs et chauffeurs routiers roumains protestent contre l'importation de céréales ukrainienne bon marché qui déséquilibrent le marché interne, et réclament des subventions sur les carburants.

PUBLICITÉ

Sur une file d'une vingtaine de kilomètres, des centaines de camions de marchandises patientent près du poste-frontière de Siret, au nord de la Roumanie. Tous viennent d'Ukraine. À l'origine de ce blocage, les agriculteurs roumains, en colère contre les importations de céréales ukrainiennes qui déséquilibre le marché domestique.

Après février 2022 et le déclenchement de l'invasion à grande échelle de l'Ukraine par la Russie, plusieurs Etats européens ont décidé d'ouvrir leurs portes aux céréales ukrainiennes pour soutenir l'économie de leur voisin en guerre... au risque d'affaiblir les producteurs nationaux. 

Depuis lundi 15 janvier, les agriculteurs ont bloqué plusieurs zones frontalières du pays, et même le grand port de fret de Constanza, pour alerter les autorités sur leur situation et obtenir que les céréales ukrainiennes ne fassent que transiter par la Roumanie. Ils ont été rejoints par les chauffeurs routiers qui demandent des subventions sur les carburants. 

Parmi leurs revendications : un moratoire sur le remboursement des crédits, le versement plus rapide des subventions agricoles, ou encore la mise en place de corridors distincts aux postes-frontières pour séparer les camions venus d'Ukraine de ceux de l'Union européenne.

Le ministre de l'agriculture et des associations d'agriculteurs ont annoncé lundi 15 janvier être parvenus à un accord qui satisfait les revendications clefs des manifestants... sans toutefois mettre fin à la mobilisation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La mobilisation des agriculteurs s'étend en Europe

Les travailleurs de la santé ont manifesté en Roumanie

La coalition au pouvoir en Roumanie annonce la fusion des élections européennes et locales