EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La mobilisation des agriculteurs s'étend en Europe

La mobilisation des agriculteurs s'étend en Europe.
La mobilisation des agriculteurs s'étend en Europe. Tous droits réservés Matthieu Mirville/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Matthieu Mirville/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des milliers d'agriculteurs ont manifesté dans toute l'Europe ce mercredi. Ils critiquent notamment la hausse des prix du carburant et les nouvelles règlementations.

PUBLICITÉ

Les agriculteurs continuent de se mobiliser partout en Europe ce mercredi. De nombreux blocages sont à prévoir près des grandes villes françaises et sur les grands axes routiers... Les manifestants souhaitent ainsi faire pression sur le gouvernement de Gabriel Attal. Certains s'attendent à une longue mobilisation.

"On est en train de préparer le barbecue. La viande est sur le point d'arriver et c'est aussi pour se réchauffer ce soir. Le camion à bestiaux derrière nous sera aussi un endroit pour s'allonger et dormir. Parce que nous voulons dormir au chaud ici" explique l'un des manifestants.

En Lituanie aussi, la contestation s'intensifie. Plus de 1 000 tracteurs ont bloqué le centre de Vilnius, du Parlement à la cathédrale. Tout comme leurs collègues français, les agriculteurs lituaniens manifestent entre autres contre les nouvelles règlementations imposées par leur gouvernement, la hausse du prix des carburants et ainsi l'expansion de plusieurs réserves naturelles...

Les scientifiques affirment que la Lituanie a perdu plus de 54 % d'oiseaux des terres agricoles au cours des 23 dernières années, à cause de l'agriculture intensive.

Ignas Hofmanas, Président du Conseil agricole lituanien, commente : "on en a a__ssez des politiques dirigées contre l'agriculture. C'en est assez de la désinformation et du dénigrement des agriculteurs."

Le commissaire européen à l'Agriculture a déclaré que l'UE prendrait en compte "la voix des agriculteurs". Car la protestation s'étend à toujours de pays : de la Roumanie à l'Allemagne, en passant par la France et la Pologne.

"Nous écoutons très attentivement la voix des agriculteurs et je peux déclarer que nous en tiendrons compte dans le cadre notre travail, en particulier pour l'avenir de la politique agricole commune" explique Janusz Wojciechowski, Commissaire européen à l'agriculture.

De nombreux experts estiment que la protestation pourrait durer encore longtemps. Des syndicats français menacent de bloquer "toute l'Ile-de-France" d'ici "dix jours" en cas de fin de non-recevoir du gouvernement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Crise agricole en Europe : les raisons de la colère

La colère agricole progresse dans l’Union européenne

Agriculteurs et routiers roumains bloquent le transit de camions venus d'Ukraine