L'Azerbaïdjan domine la deuxième journée du Grand Chelem de judo

1. TCKAEV Zelim (AZE) 2. RAJABLI Omar (AZE) 3. GERBEKOV Askerbii (BRN) 3. DE WIT Frank (NED)
1. TCKAEV Zelim (AZE) 2. RAJABLI Omar (AZE) 3. GERBEKOV Askerbii (BRN) 3. DE WIT Frank (NED) Tous droits réservés IJF
Tous droits réservés IJF
Par IJF
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Cet article a été initialement publié en anglais

L'équipe locale de judokas azéris a remporté deux médailles d'or à Bakou.

PUBLICITÉ

Deuxième jour du Grand Chelem de Judo de Bakou, où les judokas azéris ont multiplié les performances impressionantes. Des exploits suivis de près par le Président Ilham Aliyev, qui a récemment visité le nouveau Centre national d’entraînement de judo du pays, prêt à acceuillir les champions de demain.

La foule était également au rendez-vous pour cette deuxième journée du grand Chelem, très enthousiaste et impatiente de voir les champions locaux.

Chez les moins de 73 kg, le héros local et numéro un mondial Hidayat Heydarov a tenté de gagner à domicile pour la troisième année consécutive et la quatrième fois au total. Grâce à sa rapidité d'esprit, il a battu Abubakr Sherov du Tadjikistan en finale.

Le président de la Fédération de judo d'Azerbaïdjan, Rashad Nabiyev, a remis les médailles.

"C'est la quatrième fois que je remporte ce Grand Chelem, je suis très apprécié des enfants ici, et si Dieu le veut, je leur apporterai une médaille d'or olympique", a déclaré Heydarov.

Chez les moins de 63 kg, une autre numéro un mondiale, Catherine Beauchemin-Pinard affrontait l'Autrichienne Lubjana Piovesana. Celle-ci a lancé un ippon et finalement remporté la victoire.

Le vice-président de la FIJ, Laszlo Toth, était présent pour remettre les médailles.

"Je pense que c'est une très grande joueuse de judo, je pense qu'elle est numéro un mondial en ce moment et c'est vraiment bien de l'avoir comme amie", a déclaré Piovesana.

Chez les moins de 70 kg, bataille épique entre deux anciens championnes du monde. Marie-Ève Gahié et Barbara Matić. La judoka croate a marqué un ippon exceptionnel et remporté le combat.

Elle a reçu sa médaille des mains de Fabrice Caquin, PDG de Selerys.

The -81kg final.
The -81kg final.IJF

La finale des moins de 81 kg était entièrement azérie. Les deux compatriotes Omar Rajabli et Zelim Tckaev s'affrontaient pour le titre. Zelim Tckaev a finalement marqué ippon et a remporté sa deuxième victoire en Grand Chelem !

Michael Michaely, président de CEDCO Hongrie, a décerné les médailles.

Tout au long de l'événement à Bakou, la campagne "Je promets" de la Fédération azerbaïdjanaise de judo a mobilisé plus de 4 000 enfants, adolescents et athlètes qui ont signé des engagements contre l'intimidation, symbolisés par le port de bracelets spéciaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou

Performances incroyables lors du premier jour du Grand Chelem de Bakou

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya