Plus de 100 000 passagers affectés par une grève du personnel au sol de Lufthansa

a
a Tous droits réservés Michael Probst/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Michael Probst/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour la seconde fois ce mois-ci, le personnel au sol de Lufthansa est en grève. Seulement 10 à 20% des vols seront assurés ce mardi 20 février.

PUBLICITÉ

Pour la seconde fois ce mois-ci, le personnel au sol de Lufthansa est en grève. Seulement 10 à 20 % des vols seront assurés ce mardi.

Des comptoirs déserts, à l’aéroport de Francfort. Conséquence de la grève nationale du personnel au sol de la compagnie allemande Lufthansa.

Un mouvement social qui affecte environ 100 000 passagers. Certains soutiennent les revendications des grévistes, qui réclament une hausse de salaire de 12.5 %.

"Je pense que c'est une bonne chose. Parce que l'employeur ne viendra pas proposer plus d'argent de sa propre initiative. Il faut donc qu'il y ait un peu de pression derrière", explique un passager.

"Tout le monde doit parfois se mettre en grève. Mais je ne comprends pas pourquoi cela se fait de manière aussi désordonnée. Des négociations sont censées avoir lieu demain. Ils auraient pu attendre", explique un autre passager.

Début février, une grève, pour les mêmes motifs, avait conduit à l’annulation de près de 90 % des vols. Jusqu’à présent, les propositions de Lufthansa ont été jugées insuffisantes.

Selon la compagnie aérienne, entre 10 et 20 % des vols prévus seront assuré ce mardi 20 février. Les négociations reprendront mercredi matin, juste après la fin de la grève.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grève chez Lufthansa : des centaines de vols annulés

La police met fin à une prise d'otage sur l'aéroport de Hambourg

Allemagne : des militants climatiques perturbent le trafic aérien de deux aéroports