Pologne : les agriculteurs ont bloqué des points de passage à l'Ukraine

AP
AP Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews,
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Pologne, les agriculteurs sont mobilisés depuis quatre mois pour protester contre les produits alimentaires importés d’Ukraine.

PUBLICITÉ

Cela fait quatre mois que la question agricole agite la Pologne. Depuis novembre dernier, les agriculteurs polonais multiplient les actions notamment de blocage de points de passages à la frontière ukrainienne.

Les agriculteurs polonais continuent de bloquer les routes devant six postes de contrôle. La plupart des camions se trouvent devant les postes de contrôle de Krakivets et de Yahodyn. Pour protester contre l’import de produits alimentaires ukrainiens, qui induisent selon eux une concurrence déloyale.

Les grévistes polonais n'autorisent pas les camions à passer par le poste de contrôle de Shehyni dans les deux sens. Face à ses tensions entre les  deux pays, Varsovie et Kiev vont se renconter le 28 mars prochain.

En raison du blocus, les marchandises destinées aux forces armées font également la queue à la frontière. C'est ce qu'a rapporté Nazar Smyk, un Ukrainien vivant au Royaume-Uni qui achète des équipements militaires et industriels pour l'Ukraine. Trois de ses camions attendent de franchir le poste de contrôle de Medyka-Shehynia.

Lundi dernier, le Premier ministre polonais Donad Tusk, qui veut aller plus loin,  a déclaré vouloir réclamer des sanctions de la part de l'Union européenne à l'encontre des produits importés de la Russie et du Bélarus. 

En février dernier, la Lettonie a interdit l'importation de denrées alimentaires, de la pêche et de fourrages en provenance de la Russie et du Bélarus, y compris via des pays intermédiaires. Cet  disposition à la loi lettonne sur l'Agriculture sera applicable jusqu'en juillet 2025.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelles manifestations d'agriculteurs en France et en Pologne

En Pologne, une voiture fonce dans la foule, au moins 19 blessés

Quels sont les 137 milliards d'euros que Bruxelles a dégelés pour la Pologne ?