Irlande : la santé des demandeurs d'asiles est menacée par le recrudescence de maladies

AP
AP Tous droits réservés Gregory Bull/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Gregory Bull/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Somaya Aqad,
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Face à l'augmentation de la demande de protection internationale, les conditions se détériorent pour les demandeurs d'asile. Des épidémies de gale et des maladies respiratoires ont été signalées parmi les personnes qui campent au siège de l'office des demandes d'asile à Dublin.

PUBLICITÉ

En Irlande, à cause de manque de place en centre d’hébergement, des centaines de demandeurs d’asiles sont contraints de dormir dehors.  Près de 150 tentes s’entassent dans les rues de la ville de Dublin devant le siège de l'office des demandes d'asile à Dublin.

Ces conditions de vie difficile entraînent des conséquences sur la santé physique et mentale de ces personnes. Les autorités sanitaires ont également signalé une recrudescence des maladies contagieuses comme la gale.

Un groupe de bénévoles, Social Rights Ireland, s'est déclaré débordé et a demandé au gouvernement irlandais d'intervenir. Les tentes qui bordent le chemin piétonnier devant l'Office de protection internationale de Mount Street ne reflètent pas l'ampleur du problème humanitaire qui s'aggrave.

 Le docteur Eve Gaughan, est une bénévole :

"Dans une situation comme celle-ci, sans possibilité d'assainissement et sans machine à laver pour laver à chaud la literie et les vêtements, il est très difficile de traiter la maladie, qui est en outre contagieuse. Tout le monde vivant les uns sur les autres, dans ces conditions déplorables, il sera très difficile de venir à bout de la maladie."

Ces derniers temps en Irlande sont en augmentation.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : le quotidien très difficile des réfugiés dans les camps de déplacés

L'Espagne accueille des réfugiés venus d'Amérique latine

Le camp de réfugiés d’Al-Maghazi touché par une frappe israélienne selon le Hamas