PUBLICITÉ

Grèce : le nombre de migrants a plus que doublé en un an

Le nombre de migrants arrivés en Grèce a plus que doublé par rapport à la même période l'année dernière.
Le nombre de migrants arrivés en Grèce a plus que doublé par rapport à la même période l'année dernière. Tous droits réservés AP Photo/Santi Palacios
Tous droits réservés AP Photo/Santi Palacios
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le nombre de migrants arrivés en Grèce a plus que doublé par rapport à la même période l'année dernière.

PUBLICITÉ

Le nombre de migrants arrivés en Grèce a plus que doublé par rapport à la même période l'année dernière. 

L'île de Gavdos au sud de la Grèce est le théâtre d'un afflux récent de migrants en provenance d'Afrique du Nord. Elle, qui compte habituellement 70 habitants, est le témoin direct de ces flux migratoires. 

Pour Stella Stefanaki, boulangère sur l'Île "C'est une rivière de gens qui cherchent désespérément à quitter leur pays."

Le nombre de migrants se dirigeant vers l'Europe ne cesse d'augmenter, surtout dans les pays qui longent la côte méditerranéenne. Les habitants de Gavdos craignent que ce qu’il se passe sur leur Île ne soit qu'un début.

Manolis Bikkakis, habitant de Gavdos affirme que l'île est trop petite pour accueillir des migrants. "Un endroit comme le nôtre ne peut pas accueillir autant de monde. L'Europe a beau payer, ça ne marche pas."

Selon le Haut-commissariat aux réfugiés, plus de 11.300 arrivées ont été enregistrées sur les îles grecques depuis le début de l'année 2024. En 2023, environ 45.000 demandeurs d'asile sont arrivés en Grèce.  Il s'agit du nombre le plus élevé en quatre ans, selon les Nations unies.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : au moins cinq personnes sont mortes lors d'une traversée de la Manche

Pacte européen sur l'immigration : une "nouvelle ère de surveillance numérique" ?

Elections européennes : le parti grec Syriza prêt à présenter des candidats