PUBLICITÉ

Croatie : les conservateurs au pouvoir ont remporté les élections législatives

Le parti du Premier ministre  Andrej Plenkovic est arrivé en tête du scrutin législatif.
Le parti du Premier ministre Andrej Plenkovic est arrivé en tête du scrutin législatif. Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Darko Vojinovic/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

En Croatie, le président populiste et son Premier ministre conservateur s'affrontaient ce mercredi aux législatives. C'est le parti du Premier ministre qui termine finalement en tête.

PUBLICITÉ

Le parti du Premier ministre Andrej Plenkovic a emporté mercredi d'une courte tête les élections législatives mais sans suffisamment de sièges pour gouverner seuls, selon un sondage à la sortie des urnes cité par l'État et d'autres médias croates.

Le vote fait suite à une campagne centrée sur une amère rivalité entre le président et le Premier ministre du pays.

Le scrutin a opposé le parti conservateur au pouvoir, l'Union démocratique croate, ou HDZ, dirigé par Andrej Plenkovic, à une alliance de partis centristes et de gauche dirigée de manière informelle par le président populiste Zoran Milanovic et son Parti social-démocrate, ou SDP.

L'agence de sondage indépendante Ipsos a déclaré que le HDZ avait remporté 59 sièges sur les 151 que compte le Parlement. Le SDP a remporté 43 sièges. L'agence a déclaré avoir interrogé 31 000 personnes après leur vote. Le sondage reflète la plupart des prévisions pré-électorales.

S’ils sont confirmés par la commission électorale du pays, les deux groupes devront négocier avec des partis plus petits de droite et de gauche pour former une coalition.

Le taux de participation était de plus de 50 %, un record, quelques heures avant la fermeture du scrutin. Les premiers résultats officiels étaient attendus mercredi soir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur

Kharkiv et Odessa visées par des frappes russes, la Crimée occupée ciblée par les Ukrainiens

"Où est maman ?" L'histoire d'un petit garçon ukrainien enlevé par les forces russes