EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Moscou dit avoir abattu 50 drones ukrainiens, des infrastructures énergétiques visées

Maison endommagée par une attaque de drone ukrainien à Voronezh, en Russie, 18 avril 2024.
Maison endommagée par une attaque de drone ukrainien à Voronezh, en Russie, 18 avril 2024. Tous droits réservés VORONEZH NEWS telegram channel/AP
Tous droits réservés VORONEZH NEWS telegram channel/AP
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L'Ukraine a lancé un barrage de drones à travers la Russie dans la nuit de vendredi à samedi, affirme le ministère russe de la Défense.

PUBLICITÉ

Cinquante drones ont été abattus par les défenses aériennes de huit régions russes, dont 26 au-dessus de la région de Belgorod, dans l'ouest du pays, près de la frontière ukrainienne. Deux personnes sont mortes après que des explosions ont déclenché un incendie qui a mis le feu à leur maison, a écrit le gouverneur de Belgorod, Vyacheslav Gladkov, sur les médias sociaux.

Des drones auraient également été détruits au-dessus des régions de Briansk, Koursk, Toula, Smolensk, Riazan et Kalouga, dans l'ouest et le sud de la Russie, ainsi que dans la région de Moscou.

Les autorités ukrainiennes refusent généralement de commenter les attaques menées sur le sol russe. Toutefois, de nombreuses frappes de drones ont semblé viser l'infrastructure énergétique de la Russie.

Le chef de la région de Kalouga, Vladislav Shapsha, a déclaré samedi qu'une frappe de drone avait déclenché un incendie dans une sous-station électrique, tandis que les gouverneurs de Briansk, Alexander Bogomaz, et de Smolensk, Vasily Anokhin, ont également fait état d'incendies dans des complexes énergétiques et pétroliers.

Ces derniers mois, les raffineries et les terminaux pétroliers russes sont devenus des cibles prioritaires des attaques de drones ukrainiens, dans le cadre d'une intensification des attaques sur le territoire russe.

Depuis des mois, les développeurs de drones ukrainiens étendent la portée de leurs armes, alors que Kyiv tente de compenser son infériorité numérique sur le champ de bataille.

Frappes russes en Ukraine

La Russie a de son côté attaqué l'Ukraine dans la nuit avec sept missiles, et les défenses aériennes ont abattu deux missiles et trois drones de reconnaissance, a déclaré l'armée de l'air ukrainienne samedi.

Le gouverneur de la région d'Odessa Oleh Kiper, a déclaré que des missiles balistiques avaient endommagé des infrastructures au cours de la nuit, mais n'a pas fourni d'autres détails. Les attaques précédentes sur la ville portuaire de la mer Noire vendredi ont endommagé deux terminaux d'exportation de produits alimentaires, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Les tirs d'artillerie russes ont également tué un homme de 50 ans dans la ville de Vovchansk, a déclaré le gouverneur de la région de Kharkiv Oleh Syniehubov.

Une femme de 60 ans a également été blessée après qu'un bombardement ait touché un immeuble de neuf étages.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

Conséquences d'une frappe russe sur Dnipro

No Comment. Les proches des prisonniers de guerre ukrainiens manifestent à Kyiv