PUBLICITÉ

L'Audience nationale ouvre un procès contre Luis Rubiales pour le baiser non consensuel avec Jenni Hermoso

Luis Rubiales.
Luis Rubiales. Tous droits réservés Manu Fernandez/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Manu Fernandez/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en espagnol

L'ancien président de la Fédération royale espagnole de football devra verser une caution de 65 000 euros.

PUBLICITÉ

L'Audiencia Nacional (Cour nationale) a ouvert le procès oral de Luis Rubiales mercredi après-midi. L'ancien président de la Fédération royale espagnole de football devra s'expliquer sur le baiser non consenti qu'il a donné à Jenni Hermoso lors de la célébration de la victoire en Coupe du monde à Sydney le 20 août.

Le juge a également pris cette décision sur la base des actes commis par Rubiales après les événements susmentionnés. Il est accusé d'un possible délit de coercition pour avoir prétendument fait pression sur Jenni Hermoso afin qu'elle prenne la parole pour se défendre.

En outre, la Cour lui a donné 24 heures pour verser une caution de 65 000 euros. Rubiales pourrait être condamné pour agression sexuelle. Le président du tribunal central numéro un a ainsi répondu à la demande du ministère public et de la joueuse elle-même.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne et Italie : les crimes sexuels commis par des mineurs en hausse, mais pourquoi ?

Football : des joueuses espagnoles en grève rejoignent finalement la sélection

Luis Rubiales entendu par un juge dans l'affaire du "baiser forcé"