EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Slovaquie : la tentative d’assassinat contre le premier ministre va accentuer les tensions

La tentative d'assassinat contre le Premier ministre slovaque, la situation reste tendue.
La tentative d'assassinat contre le Premier ministre slovaque, la situation reste tendue. Tous droits réservés Asboth Beatrix
Tous droits réservés Asboth Beatrix
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La tentative d'assassinat contre le Premier ministre slovaque pourrait en accentuer les tensions. Selon les acteurs de la vie publique, il faut à tout prix multiplier les messages d'apaisement.

PUBLICITÉ

La tentative d'assassinat contre le Premier ministre slovaque Robert Fico ne peut que diviser davantage la société et les politiques, préviennent les membres des petits partis et les acteurs de la vie publique.

Lucia Štasselová, conseillère locale de Bratislava, estime que les causes de cet accident sont claires : "cela s'est produit, car les discours de haine dans l'espace public sont une chose très courante, et nos dirigeants ne font rien contre cela."

Gábor Grendel, député du parti d'opposition NOVA répète qu'il n'y a pas de place pour la violence en politique : "les deux camps politiques doivent réfléchir aux mesures à prendre pour apaiser les tensions plutôt que de les attiser."

Le député de l'Alliance hongroise Szabolcs Mózes a cité en exemple la déclaration du chef de l'Etat jeudi à Bratislava : "le geste des chefs d'État sortants et entrants était un geste de bon sens très important, lorsqu'ils ont dit main dans la main avec le message selon lequel nous ne devons pas enflammer davantage les esprits."

Selon de nombreux reporters comme le journaliste et essayiste Martin M. Šimečka, les conséquences de cette attaque ne peuvent être que négatives : "il semble pour l'instant que tout le monde se calmera dans quelques jours, mais je ne pense pas que cela se produira vraiment. Je pense que cela ne prendra pas trop de temps, je pense que les choses vont empirer."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Slovaquie : Juraj Chintula, suspecté d’avoir tiré sur Robert Fico, mis en examen

Correspondant d'euronews : "Attentat contre Fico montre la profonde division politique en Slovaquie"

Slovaquie : manifestation contre un projet de loi sur l'audiovisuel public