EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'opposition italienne critique la visite de Giorgia Meloni en Albanie

a
a Tous droits réservés Vlasov Sulaj/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Vlasov Sulaj/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Giorgia Meloni s’est rendue en Albanie pour faire le point sur le projet de centres d’accueil pour migrants. Un coup médiatique avant les élections européennes, dénonce l’opposition italienne.

PUBLICITÉ

Au bord de l’Adriatique, dans la ville portuaire de Shengjin, au nord-ouest de l’Albanie, sera bientôt ouvert l’un des centres chargés d’accueillir des migrants envoyés par l’Italie.

Giorgia Meloni s’est d’ailleurs rendu sur place mercredi, pour faire le point sur l’avancée des travaux et surtout vanter son projet.

"Nous pensons que l'élément le plus utile de ce projet est qu'il peut représenter un outil extraordinaire de dissuasion pour les migrants illégaux qui veulent se rendre en Europe", a déclaré la Première ministre italienne.

Pour l’opposition italienne, cette visite est un coup médiatique électoral à quelques jours des élections européennes.

Rome devra débourser environ 800 millions d’euros sur cinq ans pour ce projet. À terme, jusqu’à 36 000 demandeurs d’asile seront envoyés dans ces centres, qui seront financés et placés sous la juridiction de l’Italie. Selon une partie des députés albanais, ce projet constitue un renoncement à la souveraineté nationale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes

L'Autriche veut externaliser les demandes d'asile en Afrique

Les Îles Canaries face au défi migratoire