EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Législatives 2024 : Thierry Henry soutient les positions de Kylian Mbappé sur “les extrêmes”

a
a Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le sélectionneur de l’équipe de France espoirs appelle à “aller voter” pour “faire barrage aux extrêmes”.

PUBLICITÉ

Thierry Henry s’est lui aussi exprimé sur les législatives du 30 juin et 7 juillet. "Je suis contre tout ce qui divise”, a-t-il déclaré en conférence de presse. Pour celui qui sera chargé de diriger les Bleus aux Jeux olympiques de Paris, "ce qui peut faire barrage aux extrêmes, c'est d'aller voter, donc allez voter". Il a par ailleurs dit qu’il partageait “tout ce qui a été dit” par Kilian Mbappé et Marcus Thuram.

Je n’ai pas envie de représenter un pays qui ne partage pas les valeurs de tolérance, de mixité et de respect.
Kilian Mbappé

Lors d’une conférence de presse dimanche 16 juin, le capitaine de l’équipe de France a appelé à voter contre le Rassemblement national. “La situation est triste, très grave... Des messages sont véhiculés tous les jours pour aider ce parti à passer, mais comme l’a dit Ousmane [Dembélé], il faut aller voter. ”, a-t-il déclaré.

Et de rajouter “Je n’ai pas envie de représenter un pays qui ne partage pas les valeurs de tolérance, de mixité et de respect. Et j’espère que je serai encore fier de porter ce maillot le 7 juillet. Il n’y a pas de différences entre les extrêmes, car ce sont des idées qui divisent. Moi, je suis pour les idées qui rassemblent”.

La veille, son coéquipier Marcus Thuram avait très clairement pris position contre le RN lors d’une conférence de presse.

Des prises de positions politiques que la Fédération Française de Football tient à éviter. Dans un communiqué samedi soir, la FFF a affirmé vouloir que sa neutralité “soit comprise et respectée” par tous.

En dehors du football, de nombreux sportifs ont eux aussi pris position. Dans une tribune publiée sur le site du journal l’Équipe, Yannick Noah, Marie-Josée Perec ou encore Marion Bartoli, ont appelé à voter contre l’extrême droite.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mbappé au Real Madrid, c'est officiel !

Une nouvelle coalition menée par l'extrême droite aux Pays-Bas

Coalition entre le parti au pouvoir et l'extrême droite en Croatie