EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Iles Canaries : 68 migrants sauvés par un bateau de croisière, 5 corps récupérés

ARCHIVE - Des migrants arrivent sur un petit bateau au port de La Restinga sur l'île canarienne d'El Hierro le dimanche 4 février 2024.
ARCHIVE - Des migrants arrivent sur un petit bateau au port de La Restinga sur l'île canarienne d'El Hierro le dimanche 4 février 2024. Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les îles Canaries sont une destination clé pour les bateaux remplis de migrants qui partent du nord-ouest de l'Afrique sur la périlleuse route de l'Atlantique à la recherche d'une vie meilleure en Europe.

PUBLICITÉ

Un navire de croisière a secouru 68 migrants et trouvé cinq corps dans un canot pneumatique qui dérivait au large des îles Canaries dans l'océan Atlantique, a déclaré jeudi l'agence espagnole de sauvetage maritime.

Un pétrolier reliant le nord-ouest de l'Espagne au Brésil a repéré l'embarcation à la dérive mercredi après-midi à environ 440 milles nautiques (815 kilomètres) au sud de Tenerife, l'une des sept îles de l'archipel des Canaries.

Les autorités espagnoles ont détourné l'Insignia, un navire de croisière, pour secourir les migrants. L'équipage de l'Insignia a également récupéré trois des cinq corps qui se trouvaient sur le canot pneumatique. Les restes de deux personnes ont été laissés en mer en raison du mauvais temps qui a empêché leur récupération.

L'agence espagnole de sauvetage a envoyé un communiqué indiquant que l'Insignia devrait arriver vendredi au port de Santa Cruz, à Tenerife.

Les îles Canaries sont une destination clé pour les bateaux remplis de migrants qui partent du nord-ouest de l'Afrique sur la périlleuse route de l'Atlantique à la recherche d'une vie meilleure en Europe.

Le ministère espagnol de l'Intérieur indique qu'un nombre record de 55 618 migrants sont arrivés par bateau — la plupart dans les îles Canariesl'année dernière, soit presque le double de l'année précédente. Plus de 23 000 ont débarqué depuis le début de l'année, selon le ministère.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des bandits armés interrompent un sauvetage de migrants près des côtes libyennes

Naufrage au large de la Calabre : 14 nouveaux corps de migrants retrouvés

[En chiffres] La route migratoire des Canaries, funeste porte d'entrée de l'Espagne