EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Moscou menace Washington après une frappe ukrainienne en Crimée

Un secouriste accompagné d'un chien recherche des victimes dans un immeuble d'habitation endommagé par un bombardement aérien russe à Kharkiv, en Ukraine, le samedi 22 juin 2024.
Un secouriste accompagné d'un chien recherche des victimes dans un immeuble d'habitation endommagé par un bombardement aérien russe à Kharkiv, en Ukraine, le samedi 22 juin 2024. Tous droits réservés Andrii Marienko/AP
Tous droits réservés Andrii Marienko/AP
Par Euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Cet article a été initialement publié en anglais

Après la frappe de l’armée ukrainienne qui a fait au moins quatre morts dimanche à Sébastopol, la Russie a directement menacé les Etats-Unis de représailles.

PUBLICITÉ

Dimanche, des missiles de l’armée ukrainienne, ont surpris des habitants sur une plage de Sébastopol. L'attaque a eu lieu dans une zone côtière de la ville portuaire de la Crimée annexée par la Russie. Le bilan est lourd : au moins quatre morts et une centaine de blessés, dont des enfants.

Après cette frappe, le Kremlin, qui a directement menacé les Etats-Unis de représailles, a convoqué l’ambassadrice américaine. Selon la Russie, l’attaque a été menée à l’aide de missiles ATACMS, fournis récemment par Washington.

Nouvelles attaques sur Kharkiv

Le même jour à Kharkiv, les frappes de l’armée russe ont fait au moins deux morts et des dizaines de blessés.

Les dégâts dans la deuxième ville d’Ukraine et ailleurs dans le pays ont contraint les autorités à imposer des coupures d’électricité fréquentes.

Dans une vidéo publiée après l'attaque, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exhorté les alliés de l'Ukraine à l'aider à renforcer ses défenses aériennes.

"Des systèmes modernes de défense aérienne pour l'Ukraine - tels que les Patriots, la formation accélérée de nos pilotes de F-16 et, surtout, une portée suffisante pour nos armes - sont vraiment nécessaires", a-t-il déclaré.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des frappes ukrainiennes font au moins six morts en Russie et en Crimée annexée, selon Moscou

Ukraine : au moins trois morts à Kharkiv, les infrastructures énergétiques de nouveau visées

L'Ukraine frappe un dépôt de munitions à l'intérieur de la Russie, des évacuations en cours