Le sourire et les espoirs des électeurs de Syriza

Le sourire et les espoirs des électeurs de Syriza
Par Euronews avec AFP, euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Feux d’artifices et drapeaux de toutes les couleurs flottent dans la nuit à Propilaia, l’esplanade de l’université d’Athènes. Il y a là environ 8000

PUBLICITÉ

Feux d’artifices et drapeaux de toutes les couleurs flottent dans la nuit à Propilaia, l’esplanade de l’université d’Athènes.

Il y a là environ 8000 personnes. Elles composent une foule hétéroclite, une foule en liesse qui affiche le sourire et l’espoir :

“On vient d’assister aux élections les plus importantes de l’histoire contemporaine de la Grèce. Et nous les jeunes, on a ouvert la voie. La Grèce va changer, l’Europe va changer. Un avenir prospère démarre demain pour la Grèce et pour nous”, s’enthousiasme une jeune fille.

Cet autre électeur de Syriza parie lui aussi sur des lendemains meilleurs :

“Tout va changer. C’est la fin de l’austérité, on ne verra plus de sdf dans les rues n’ayant pas d’endroit où dormir, les banques vont cesser de confisquer nos maisons.”

“Des milliers de personnes se sont rassemblées à Propilaia pour écouter le premier discours d’Alexis Tsipras, après l’annonce des résultats, résume la journaliste d’euronews Nikoletta Kritikou. Tous espèrent que la Grèce tourne la page, dès demain, et que la Troïka et l’austérité soient derrière.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Répartition des richesses : où les écarts sont-ils les plus criants en Europe ?

Pourquoi l'inflation est-elle plus faible en Italie que dans le reste de l'Europe ?

Comment les questions économiques européennes ont-elles évolué sous la présidence d'Ursula von der Leyen ?