BCE : effets de la politique monétaire sur le marché obligataire

BCE : effets de la politique monétaire sur le marché obligataire
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Depuis que la Banque centrale européenne (BCE) a renforcé sa politique monétaire le 10 mars dernier, les premiers effet se font sentir sur le marché

PUBLICITÉ

Depuis que la Banque centrale européenne (BCE) a renforcé sa politique monétaire le 10 mars dernier, les premiers effet se font sentir sur le marché du crédit selon certains analystes, qui font état d’une baisse des spread.
La BCE, qui veut faire baisser les coûts des crédits et inciter les entreprises à relancer leurs investissements, a notamment augmenté de 60 à 80 milliards le montant de ses rachats de dettes par mois. Une autre conséquence de ces mesures est que la BCE pourrait détenir jusqu‘à 25% des 7.000 milliards d’euros de dettes souveraines en cours. Cette hypothèse soulève des inquiétudes quant aux répercussions de ces rachats de dettes sur la liquidité et les conditions du marché obligataire.

Avec Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne enregistre une baisse de la croissance économique au dernier trimestre 2023

Guerre Israël-Hamas : l'économie israélienne en perte de vitesse

Le marché unique européen met les objectifs écologiques et numériques au centre de ses préoccupations