Optimisme économique modéré en Europe

Optimisme économique modéré en Europe
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les dépenses associées à l’accueil des réfugiés peuvent renforcer l‘économie. C’est l’avis défendu par le Commissaire européen chargé des Affaires

PUBLICITÉ

Les dépenses associées à l’accueil des réfugiés peuvent renforcer l‘économie. C’est l’avis défendu par le Commissaire européen chargé des Affaires économiques et financières lors de la présentation des prévisions pour 2016 et 2017. Pierre Moscovici a donné l’exemple de l’Allemagne. Le pays pourra compter sur une croissance de 1,6%. « Elle est soutenue par des fondamentaux économiques solides, ainsi que des dépenses publiques liées à l’accueil des demandeurs d’asile, dont l’impact économique – je parle bien de l’impact économique – est assurément positif », a-t-il précisé.
Au niveau européen la croissance devrait continuer sa progression aux cours des deux prochaines années mais modérément selon la Commission. Ces perspectives modestes s’expliquent par une détérioration des performances des partenaires commerciaux de l’Union. La croissance devrait atteindre respectivement 1,6% et 1,8% en 2016 et 2017 dans la zone euro. Pour l’ensemble de l’Union, elle devrait être de 1,8% et 1,9% sur la même période.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Où la classe moyenne paie-t-elle les impôts les plus élevés et les plus bas en Europe ?

Les milléniaux, en passe de devenir la génération la plus riche de l'histoire

L'inflation a poursuivi son reflux dans la zone euro en février, revenant à 2,6% sur un an