Pétrole : le baril passe les 50 dollars

Pétrole : le baril passe les 50 dollars
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les cours du brut ont été dopés par l'annonce d'une forte baisse des réserves américaines.

PUBLICITÉ

L’embellie se poursuit sur le marché de l’or noir. Pour la première fois en près de 7 mois, le baril de Brent est repassé au-dessus des 50 dollars ce jeudi. Un seuil symbolique également dépassé par le WTI américain.

Le #pétrole repasse au-dessus des 50 dollars, une première depuis début novembre #oil#barilhttps://t.co/ggbWg9yfSupic.twitter.com/VUCuTtPAWr

— L'Echo (@lecho) 26 mai 2016

Plombés par une offre excédentaire, les cours du brut ont touché des plus bas en 13 ans en février, sous les 30 dollars.

Leur rebond du jour s’explique par une forte baisse des réserves américaines. Principal fournisseur des Etats-Unis, le Canada voit en effet sa production perturbée par d’immenses incendies de forêt dans l’Alberta.

Chute du cours du #pétrole : les 5 principaux enjeux pour l’économie mondiale https://t.co/jC64YukeJD#energiepic.twitter.com/WE4iU2Enhq

— Institut Montaigne (@i_montaigne) 26 mai 2016

Les cours du brut restent toujours loin des sommets de juin 2014, quand le baril de Brent s‘échangeait à 114 dollars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Europe et la Chine à la recherche de nouvelles routes commerciales

L'Allemagne enregistre une baisse de la croissance économique au dernier trimestre 2023

Guerre Israël-Hamas : l'économie israélienne en perte de vitesse