EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Banque : Matteo Renzi soutient le plan de sauvetage de BMPS

Banque : Matteo Renzi soutient le plan de sauvetage de BMPS
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Mardi, Matteo Renzi est monté au créneau pour soutenir le plan de recapitalisation de la Banque italienne Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS).

PUBLICITÉ

Mardi, Matteo Renzi est monté au créneau pour soutenir le plan de recapitalisation de la Banque italienne Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS).

Bourse de Milan : BMPS en chute libre https://t.co/xXLoX1JfcB

— Les Echos (@LesEchos) 2 août 2016

Vendredi, l’autorité bancaire européenne a révélé que de récents tests de résistance avaient démontré la forte vulnérabilité de la 3e banque d’Italie.
Mardi le président du conseil italien a déclaré vouloir éviter que les contribuables soient appelés à renflouer la BMPS préférant une solution coordonnée par les grands créanciers privés.

En cas contraire ce serait un désastre, a déclaré M. Renzi lors d’une interview.

Italian PM Renzi: Banks Are Good—Despite Problems At BMPS – CNBC https://t.co/LC4Nrhl8oD

— Livesquawk (@Livesquawk) 2 août 2016

Un nouveau plan de sauvetage de 9,2 milliards d’euros est censé éviter la liquidation de la banque.

Plombée par le secteur bancaire qui suscite des interrogations, la bourse de Paris a cloturé mardi en forte baisse.

Plusieurs autres banques de la zone euro ont été montrées du doigt par l’autorité bancaire européenne notamment en Irlande, en Espagne et en Allermagne.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation

Pourquoi la réélection de Trump pourrait-elle affecter l'économie européenne à hauteur d'au moins 150 milliards d'euros ?

Elections : le gouvernement français fait marche arrière sur la réforme de l'assurance chômage