Zone euro : la croissance du secteur privé s'essouffle

Zone euro : la croissance du secteur privé s'essouffle
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon l'institut Markit, elle est au plus bas depuis début 2015.

PUBLICITÉ

La croissance du secteur privé a perdu de l‘élan en zone euro en août. L’indice Markit qui la mesure est ressorti à 52,9 sur la période, c’est moins bien que prévu. C’est aussi son niveau le plus faible depuis début 2015, même si, au-dessus des 50 points, il reste en phase d’expansion.

#Eurozone#PMI at 19-month low of 52.9 as German economic growth slows https://t.co/Jdm5hupvZbpic.twitter.com/5ChUMZzYJc

— Markit Economics (@MarkitEconomics) 5 septembre 2016

Signe inquiétant : les entreprises ont continué à casser leurs prix en dépit de la hausse des coûts de production. Une tendance qui n‘échappera pas à la Banque centrale européenne lors de sa réunion du 8 septembre. L’inflation stagne en effet à 0,2% en zone euro, quand l’objectif de la BCE est inférieur à, mais proche de 2%.

Dans le seul secteur prédominant des services, l’indice est retombé à 52 points 8, son niveau de juin, un plus bas en 17 mois. L’activité dans le secteur a toutefois nettement rebondi en France.

Avec Reuters

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Répartition des richesses : où les écarts sont-ils les plus criants en Europe ?

Pourquoi l'inflation est-elle plus faible en Italie que dans le reste de l'Europe ?

Comment les questions économiques européennes ont-elles évolué sous la présidence d'Ursula von der Leyen ?