EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Plus optimiste, la Banque d'Angleterre ne baisse pas ses taux

Plus optimiste, la Banque d'Angleterre ne baisse pas ses taux
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Banque d'Angleterre a finalement décidé de maintenir inchangés son principal taux directeur et le montant de ses achats d'actif.

PUBLICITÉ

La Banque d’Angleterre a finalement décidé de maintenir inchangée sa politique monétaire : son principal taux directeur reste à 0,25% et le montant de ses achats d’actifs est maintenu à 435 milliards de livres pour les obligations d’Etat et à 10 milliards celui pour les obligations d’entreprises.

MPC holds #BankRate at 0.25%, maintains government bond purchases at £435bn and corporate bond purchases at £10bn #SuperThursdaypic.twitter.com/dzj4×197M2

— Bank of England (@bankofengland) 3 novembre 2016

Peu après le vote en faveur du Brexit, la BoE avait abaissé d’un quart de point son principal taux directeur à 0,25%, son plus bas niveau historique, et avait déclaré qu’elle l’abaisserait probablement encore avant la fin de l’année.

Elle à renoncé à le faire ce jeudi à l’issue de la réunion de son comité de politique monétaire, tenant compte des dernières projections sur l’inflation et la bonne résistance de l‘économie britannique.

La BoE a revu à la hausse ses prévisions de croissance, de 2%, à 2,2% pour 2016, et et de 0,8%, à 1,4% pour 2017.

La BoE s’attend en revanche à une poussée de l’inflation à 2,7%, soit trois fois son niveau actuel. Dans son communiqué la Banque centrale se dit prête à relever ou baisser prochainement son taux directeur : “La politique monétaire peut répondre, dans quelque direction que ce soit, à des changements de perspective économique afin d’assurer un retour durable de l’inflation vers 2%“.

Mark Carney: growth expected to be stronger for the rest of the year #InflationReport#SuperThursdaypic.twitter.com/tpJx2z5vHp

— Bank of England (@bankofengland) 3 novembre 2016

Peu après la décision de la banque centrale, la livre sterling atteignait à son plus haut niveau face au dollar depuis près d’un mois.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brexit : le Parlement doit être consulté, juge la Haute Cour de Londres

Achat d'un appartement : où en Europe cela vous coûtera-t-il le plus cher ?

La Banque centrale européenne maintient ses taux d'intérêt pour contrôler l'inflation