EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le Zimbabwe lance une nouvelle monnaie

Le Zimbabwe lance une nouvelle monnaie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les premiers “billets d’obligation” indexés sur le dollar ont fait leur apparition.

PUBLICITÉ

Les premiers “billets d’obligation” indexés sur le dollar ont fait leur apparition. A cause de l’hyperinflation, le gouvernement a adopté le dollar américain et le rand sud-africain en 2009, mais est aujourd’hui à court de la monnaie américaine. L’annonce a provoqué une ruée vers les distributeurs pour en retirer des dollars.

“Cette monnaie devrait être acceptée par tout le monde parce qu’elle est émise par le gouvernement. Quiconque la refuse est clairement opposé au gouvernement et devra être dénoncé à la police”, estime un habitant d’Harare.

“Nous n’avons pas besoin des ‘billets d’obligation’, c’est du vol au grand jour des Zimbabwéens. Il arrivera à ces ‘billets d’obligation’ ce qui arrivé au dollar zimbabwéen. Ils ont déjà volé la vraie monnaie”, dénonce un autre Zimbabwéen.

A compter du 1er janvier 2016, le yuan est censé faire office de monnaie officielle.

Dans un pays ou les trois quarts de la population vivent sous le seuil de pauvreté, l’annonce du lancement de cette nouvelle monnaie a provoqué un regain du mouvement de contestation violemment réprimé par le régime de Robert Mugabe.

Day 1 and the Bond Note is already trading weaker than USD.#BondNotespic.twitter.com/qJUfJYzNs7

— Trends Zimbabwe ™ (@TrendsZim) 28 novembre 2016

Jour 1 et le billet d’obligation s‘échange déjà à un niveau plus faible que le dollar américain

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Prix de la bière en Europe : combien les supporters paieront-ils pendant l'Euro 2024 ?

Les Etats de l'UE jouent des coudes pour attirer les constructeurs chinois de véhicules électriques

Élections européennes : les défis à venir pour les banques de l'UE