USA : Trump promet une taxe anti-délocalisation

USA : Trump promet une taxe anti-délocalisation
Tous droits réservés 
Par Anne Glémarec
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Président américain élu promet une taxe de 35% sur les importations des sociétés américaines qui produisent à l'étranger.

PUBLICITÉ

Donald Trump à l’offensive contre les entreprises américaines délocalisant leur production à l‘étranger.

Dans une logorrhée de tweets, le Président américain élu prévient que les importations de ces sociétés seront taxées à hauteur de 35%.

Vous aurez été prévenu, on peut faire des affaires aux Etats-Unis,“ a-t-il notamment écrit, rappelant son intention de réduire la fiscalité des entreprises bonnes élèves.

The U.S. is going to substantialy reduce taxes and regulations on businesses, but any business that leaves our country for another country,

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 4 décembre 2016

fires its employees, builds a new factory or plant in the other country, and then thinks it will sell its product back into the U.S. ……

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 4 décembre 2016

without retribution or consequence, is WRONG! There will be a tax on our soon to be strong border of 35% for these companies ……

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 4 décembre 2016

La promesse de préserver voire de faire revenir les emplois manufacturiers aux Etats-Unis a permis à Donald Trump de conquérir le vote ouvrier.

Avec AFP, Reuters.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le commissaire européen en charge de l'Economie assume la priorité donnée au Pacte vert durant le mandat

L'inflation poursuit sa baisse dans l'UE (Commission européenne)

Logement en Europe : dans quels pays y a-t-il le plus de propriétaires ?