EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

La réalité virtuelle, star du Mobile World Congress

La réalité virtuelle, star du Mobile World Congress
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Huawei entend bien profiter des ennuis de Samsung avec les batteries défectueuses du Galaxy Note pour promouvoir ses nouveaux modèles, le P-10 et le P-10 plus.

PUBLICITÉ

Huawei entend bien profiter des ennuis de Samsung avec les batteries défectueuses du Galaxy Note pour promouvoir ses nouveaux modèles, le P-10 et le P-10 plus.

Mais au Mobile World Congress de Barcelone, c’est sans aucun doute le Nokia 3310 qui attire le plus l’attention des visiteurs, pas tant pour sa technologie pour que pour la nostalgie des anciens utilisateurs.

“Je dirais que c’est presque un projet qui vient du coeur, parce qu’il est très lié à cette industrie. C’est un des appareils les plus vendus de toute l’histoire de la téléphonie mobile. Et c’est une nouvelle version de ce produit”, affirme Luis Peixe, directeur général de HMD pour la péninsule ibérique, la société qui fabrique les logiciels pour Nokia.

Avec 2 200 exposants et 110 000 visiteurs, cette édition du Mobile World Congress va bien au-delà de la téléphonie mobile. La réalité virtuelle est très attendue. Samsung ne va pas présenter de nouveaux mobiles avant mars, mais a lancé des lunettes de réalité virtuelle. Les stands sont de vraies attractions.

“On peut communiquer avec sa maison connectée quand on est en voiture. A titre d’exemple, nous avons laissé une fenêtre ouverte alors qu’une averse approche, donc la maison intelligente nous informe pendant qu’on est sur la route que l’on a laissé la fenêtre ouverte et qu’il pleut. Je peux suggérer de fermer la fenêtre et on peut le faire depuis la voiture”, donne en exemple Steffen Hess, de Bosch Interaction Design.

“Le slogan de ce Mobile World Congress est clair : ‘Tout est connecté’. En 2020, environ 500 milliards d’appareils seront connectés à internet. L’internet des objets ne s’applique pas seulement aux voitures, mais aussi au logement, à la santé, à l’industrie ou aux villes”, ajoute Cristina Giner, notre correspondante à Barcelone.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mobile World Congress : la 5G "is coming" !

Mobile World Congress 2017

Les Etats de l'UE jouent des coudes pour attirer les constructeurs chinois de véhicules électriques