Airbus se débarrasse de sa direction

Airbus se débarrasse de sa direction
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une annonce qui intervient, alors que le groupe Airbus est pris dans la tourmente judiciaire.

PUBLICITÉ

Remaniement à la tête d’Airbus : le conseil d’administration du groupe aéronautique a validé le départ de son PDG, Fabrice Brégier et de son président exécutif, Tom Enders. Son mandat encourt jusqu’à 2019.

Le numéro 2 du groupe, Fabrice Brégier, devra ainsi céder sa place en mars 2018 à Guillaume Faury, l’actuel directeur général d’Airbus Helicopters. Une annonce qui intervient, alors que le groupe Airbus est pris dans la tourmente judiciaire, sous le coup d’investigations du Parquet national financier et de ses équivalents au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche. Plusieurs de ses dirigeants, dont ceux sur le départ, sont accusés de corruption.

Une situation compromettante pour les salariés du constructeur, qui se solde par une bonne nouvelle : Airbus a annoncé ce jeudi la vente d’une centaine d’avions moyens-courriers, pour près de 13 milliards d’euros, à la compagnie aérienne américaine Delta Airlines.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre Israël-Hamas : l'économie israélienne en perte de vitesse

Le marché unique européen met les objectifs écologiques et numériques au centre de ses préoccupations

La Commission européenne revoit à la baisse les prévisions de croissance de l'UE et s'attend à une nouvelle baisse de l'inflation