EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Washington joue "un jeu dangereux"

La Commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström
La Commissaire européenne au Commerce Cecilia Malmström Tous droits réservés Union européenne
Tous droits réservés Union européenne
Par Grégoire Lory
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L’UE défend ses intérêts auprès de l’OMC après la décision américaine d’augmenter les taxes sur les importations d’acier et d’aluminium.

PUBLICITÉ

L'Union européenne répond à l'augmentation des droits de douane sur l'acier et l'aluminium décidée par les Etats-Unis. La Commission européenne a lancé vendredi une procédure devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre Washington. La Commissaire en charge du dossier refuse toutefois de parler de guerre commerciale, l’expression "a un effet psychologique et nous n'y sommes pas". Mais Cecilia Malmström reconnaît que "les Etats-Unis jouent un jeu dangereux" et que cette situation menace la croissance européenne et mondiale.

La directrice de la chambre du commerce américaine auprès des institutions européennes appelle les deux partenaires à trouver une issue politique. "Une escalade pourrait entrainer un conflit commercial et des mesures de représailles ce qui n'arrangera personne", insiste Susan Danger. Elle ajoute que la relation entre les Etats-Unis et l’Union européenne est "la plus importante au monde puisqu'elle représente 15 millions d'emplois des deux côtés de l'Atlantique.

L'impact de cette hausse des droits de douane est évalué à plus de 6 milliards d'euros en 2017 selon la Commission. Les 28 comptent imposer des mesures de rétorsion sur plusieurs produits américains comme les Harley-Davidson, les jeans ou le bourbon.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Taxes sur l'acier: l'Europe prépare sa riposte

Washington déclenche la guerre de l'acier avec les Européens

Guerre de l'acier : l'OCDE s'inquiète