EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Budget : Rome persiste et signe

Budget : Rome persiste et signe
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les ministres des finances de la zone euro doivent discuter le 5 novembre du budget italien, "en dehors des clous" selon le commissaire Pierre Moscovici,

PUBLICITÉ

Les ministres des finances de la zone euro discuteront du projet de budget de l'Italie pour 2019 lors de leur prochaine rencontre du 5 novembre. L'Italie souhaitait pourtant reporter ces discussions. Les règles européennes précisent que si le budget d'un pays est retoqué par la Commission, ce pays est censé en présenter une version amendée dans un délai court, le 13 novembre en l'espèce.

Le ministre italien des finances Giovanni Tria a assuré que son projet de budget n'est pas dirigé contre l'UE. "La dette italienne est une question pour les Italiens seulement, a lancé le ministre devant la presse à Bruxelles. Ce que fait aujourd'hui le gouvernement italien, avec notre politique économique et nos prévisions budgétaires, c'est très simple : nous tentons de répondre à la volonté de nos concitoyens de sortir de l'ornière où la crise nous a plongés (...) Il y a beaucoup de gens en ce moment qui jouent à se rejeter la faute de tout cela. Mais je vais être clair : l'Italie n'est pas le problème."

La situation de l'Italie a pesé toute cette semaine sur les places financières du continent. La Bourse de Milan a perdu jusqu'à 3, 66 % dans la journée.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les producteurs de champagne vont réduire leur récolte face à la baisse de la demande

L'impact de la panne informatique mondiale de Microsoft sur les entreprises du monde entier

Réchauffement des relations entre Londres et l'UE : quel impact sur les services financiers ?