PUBLICITÉ

Facebook s'essoufle ? Zuckerberg a déjà imaginé sa prochaine Success Story

Facebook s'essoufle ? Zuckerberg a déjà imaginé sa prochaine Success Story
Tous droits réservés 
Par Pierre Michaud
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Attaqué par les controverses, fragilisé par les chiffres, Mark Zuckerberg a patiemment créé le nouveau Facebook. Fini les murs et les fils, place aux stories.

Stop à l'essoufflement, place à une nouvelle vision

PUBLICITÉ

Malgré les controverses, Facebook poursuit sa croissance. Mark Zuckerberg a annoncé mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes. Cependant, le réseau s'essouffle, l'audience plafonne aux Etats-Unis et décroche en Europe, avec un million d'utilisateurs actifs mensuels en moins.

Le fondateur de Facebook entend passer la vitesse supérieur en 2019 et profiter enfin de l'acquisition d'Instagram et WhatsApp ces dernières années.

Il axe ses priorités de développement sur la vidéo, la messagerie et les stories. Le fil ou le mur, réussites historiques de Facebook sont rangés au placard

Pour Zuckerberg, les stories Instagram représentent le futur des réseaux sociaux, 400 millions d' utilisateurs postent chaque jour ces photos et ces vidéos éphémères. La démission récente des fondateurs d'Insta, remplacés il y a un mois par Adam Mosseri, un proche du patron, démontre sa volonté de rapprocher les deux réseaux sociaux.

Reste désormais à transformer Instagram et WhatsApp en machines à revenus aussi prolifiques que put l'être Facebook.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OCDE prévoit une croissance stable des économies mondiales pour 2024 et 2025

Le cloud : stockage dématérialisé, mais impact environnemental bien réel

Les dépenses militaires européennes sont-elles suffisantes face à la menace russe ?