Brexit : le ralentissement de la croissance britannique confirmé

Brexit : le ralentissement de la croissance britannique confirmé
Par Guillaume Petit
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La croissance a marqué le pas à +0,4% sur les mois d'août à octobre. La Chambre du commerce britannique s'inquiète de l'impact des incertitudes liées au Brexit.

PUBLICITÉ

La croissance britannique a connu un sérieux frein entre le mois d'août et le mois d'octobre.

Les derniers chiffres viennent d'être publiés par l'Office national de la statistique (ONS) et tombent plutôt avant le vote du Parlement britannique sur le Brexit, qui devait avoir lieu ce mardi.

La semaine dernière, la banque d'Angleterre s'inquiétait déjà des conséquences du divorce avec l'Union européenne sur l'économie britannique, notamment sur l'emploi et l'inflation.

Chute de la livre

La croissance, qui a atteint +0,4% au troisième trimestre, est en baisse, mais retrouve en réalité son niveau du deuxième trimestre.

Pour la Chambre du commerce britannique, ce chiffre est une preuve de plus "que l'incertitude autour du Brexit et la hausse des prix qui touche les consommateurs et les entreprises ont un impact sur l'économie britannique".

La livre sterling a en effet atteint son plus bas niveau depuis 18 mois. Résultat, tout ce qui est importé coûte plus cher et les entreprises hésitent à investir.

Si le secteur des services soutient encore la croissance, la production industrielle a en revanche sévèrement reculé de 0,6% en octobre.

Alors que le Brexit n'a toujours pas été approuvé par le Parlement britannique, les entreprises sont inquiètes : plus l'incertitude va durer, plus l'économie risque de stagner voire sérieusement ralentir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Qu'est-ce qui a rapporté le plus au cours de la dernière décennie ? : le bitcoin ou une maison à Londres ?

Toyota rappelle 280 000 véhicules aux États-Unis. Qu'en est-il en Europe ?

Dans quel pays européen a-t-on acheté le plus de voitures électriques en janvier 2024?