EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Watches and Wonders 2021 : la haute horlogerie à l'heure du numérique

Focus
Focus Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le salon annuel de la haute horlogerie à Genève est organisé sur une plateforme virtuelle pour cette édition 2021. Un hub ouvert au grand public où les professionnels du secteur présentent leurs nouveautés.

PUBLICITÉ

Genève se met à l'heure de son salon de la haute horlogerie, Watches and Wonders. Cette édition 2021 qui débute ce 7 avril adopte un format en ligne pour cause de pandémie : elle réunit 38 marques, mais aussi des détaillants, clients finaux et partenaires distributeurs sur une plateforme unique. Une formule synonyme de défi pour la Fondation de la Haute Horlogerie qui l'organise.

"Monter une plateforme high-tech : un apprentissage"

"Le challenge consistait à intégrer deux fois plus des marques sur une plateforme digitale," indique Emmanuel Perrin, président de la Fondation. "L'art de la haute horlogerie mécanique, c'est quelque chose que nos membres, nos maisons et les différentes marques maîtrisent ; en revanche, l'art de monter une plateforme high-tech, c'est quelque chose qui est toujours en apprentissage," reconnaît-il.

Vente en ligne et dynamisme des marchés asiatiques

Parmi les exposants, Hermès qui présentera sa nouvelle collection "H08" grâce à une scénographie virtuelle enrichie de vidéos et de sculptures. Comme ses concurrentes, la marque française doit s'adapter à un marché changeant et à des comportements d'achat qui évoluent à travers le monde.

"Concernant la dimension digitale, nous avons eu une très forte croissance de nos ventes alors que dans l'horlogerie, c'était un moyen de vendre qui n'était pas tellement privilégié auparavant," indique Guillaume de Seynes, directeur général d'Hermès.

"Autre élément accélérateur d'une tendance qui était déjà là et que l'on l'a vue sur l'année 2020 : c'est l'importance, le dynamisme des marchés asiatiques," fait-il remarquer avant d'ajouter : "On a constaté cela pour l'horlogerie comme pour l'ensemble des produits Hermès."

Watches and Wonders Genève 2021, l'un des plus grands salons mondiaux dédiés aux montres de luxe, se tient en ligne jusqu'au 13 avril. Il se poursuit par un événement physique à Shanghai du 14 au 18 avril.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Aiguille d’Or récompense Bulgari au Grand Prix d’Horlogerie de Genève

La Guerre des Montres: Pour les horlogers suisses, l’heure du tout numérique n’a pas encore sonné

Le président Aliyev appelle les pays pétroliers à payer plus pour les problèmes climatiques