EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Covid-19 : vers un assouplissement des restrictions début mai en France

Archive - Une rue de Lyon en France et ses restaurants, le 2 octobre 2020
Archive - Une rue de Lyon en France et ses restaurants, le 2 octobre 2020 Tous droits réservés Laurent Cipriani / AP
Tous droits réservés Laurent Cipriani / AP
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Covid-19 : en France, on prévoit un allègement des restrictions dès le 2 mai, avec l'espoir de rouvrir les terrasses mi-mai. A Copenhague la vie a repris presque normalement.

PUBLICITÉ

La décrue de l'épidémie est encore fragile, mais la France va néanmoins alléger ses restrictions en mai.

Le 2 au soir, le gouvernement supprimera la limite des 10 km, et au milieu du mois, les terrasses vont rouvrir. Peut- être aussi les commerces non alimentaires et les lieux de culture, avec des jauges réduites.

"Et donc le 3 mai, détaille Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement français, il est prévu que les restrictions de déplacement et donc effectivement l'attestation, l'interdiction des déplacements interrégionaux soient levées et qu'à la mi-mai, certaines terrasses, certains lieux de culture rouvrent et évidemment, les lieux qui ont été fermés, qui sont pour un certain nombre d'entre eux, fermés depuis maintenant un grand nombre de mois ouvriront progressivement ensuite d'ici à l'été."

Copenhague a retrouvé ce mercredi des airs de normalité. Ont rouvert musées, cafés, bars et restaurants, avec leurs terrasses, mais il faut présenter un passeport sanitaire certifiant d'un test négatif de moins de 72h, d'une vaccination ou d'une guérison récente du Covid-19.

"Aujourd'hui, nous rouvrons en offrant des places assises à l'intérieur et à l'extérieur, explique Darcy Millar, propriétaire du Darcy's Kaffee. Nous commençons par l'extérieur, où nous pouvons servir avec de vraies tasses, pas jetables, et où les gens peuvent s'asseoir ici pour manger ou boire du café, pour la première fois en cinq mois."

La Grèce se prépare aussi au retour des touristes : les frontières ouvriront officiellement le 14 mai et les hôtels pourraient accueillir des visiteurs dès juin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Etats de l'UE jouent des coudes pour attirer les constructeurs chinois de véhicules électriques

Élections européennes : les défis à venir pour les banques de l'UE

La Banque centrale européenne abaisse ses taux d'intérêt, conformément aux prévisions