PUBLICITÉ

La compagnie Ryanair, dans le rouge mais combative

La compagnie Ryanair, dans le rouge mais combative
Tous droits réservés Martin Meissner/AP
Tous droits réservés Martin Meissner/AP
Par Laurence Alexandrowicz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ryanair a enregistré une perte record de l'ordre du milliard d'euros lors de son exercice décalé, mais croit à la reprise, grâce notamment aux opportunités créées par les faillites de certains concurrents.

PUBLICITÉ

Ryanair est dans le rouge, mais reste optimiste sur la reprise. La compagnie irlandaise a enregistré une perte record lors de son exercice décalé 2020 à cause de la pandémie.

Alors que Ryanair enregistrait un bénéfice de plus d'un milliard d'euros sur l'exercice précédent, la perte nette s'élève cette année à 815 millions d'euros. Le trafic s'est écroulé presque du jour au lendemain, tombant de 149 millions de passagers à juste 27,5 millions.

Mais la reprise est frémissante : les réservations par semaine sont passées de 500 000 début avril, à 1.5 million ces derniers jours.

Le groupe a supprimé quelque 3.000 emplois soit 15% de ses effectifs pour réduire ses coûts fixes. Plusieurs compagnies européennes ont succombé face au choc économique, à l'instar de Flybe, Level ou Germanwings. Ryanair espère utiliser l'espace vide laissé par ces faillites pour reconquérir des marchés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'OCDE prévoit une croissance stable des économies mondiales pour 2024 et 2025

Le cloud : stockage dématérialisé, mais impact environnemental bien réel

Les dépenses militaires européennes sont-elles suffisantes face à la menace russe ?