EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Des files rapides pour les voyageurs entièrement vaccinés à l'aéroport londonien d'Heathrow

L'aéroport d'Heathrow le 26 janvier 2021
L'aéroport d'Heathrow le 26 janvier 2021 Tous droits réservés Matt Dunham/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Matt Dunham/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il s'agit d'un programme pilote qui pourrait à terme être généralisé.

PUBLICITÉ

L'aéroport londonien d'Heathrow va expérimenter des files rapides pour les voyageurs entièrement vaccinés qui pourraient échapper à une période de quarantaine. Il s'agit d'un programme pilote qui pourrait à terme être généralisé.

Un programme pilote

L'aéroport londonien d'Heathrow va mettre en place des files rapides pour les voyageurs entièrement vaccinés contre le Covid-19. Il s'agit dans un premier temps d'un programme pilote destiné à certains vols en provenance d'Athènes, New York ou Los Angeles.

L'idée étant, pour les voyageurs vaccinés, de passer plus rapidement les services de l'immigration et surtout d'éviter d'être soumis à une période de quarantaine à l'arrivée au Royaume-Uni.

Vers un allègement des restrictions

Les voyageurs ayant reçu les deux doses de vaccin devront montrer à leur arrivée leur certificat de vaccination, au format papier ou numérique. Certificat qui leur permettra donc d'entrer sur le sol britannique sans contrainte.

Les compagnies British Airways et Virgin Galactic font pression sur le gouvernement de Boris Johnson pour qu'il allège les restrictions d'entrée sur le territoire lui reprochant une approche trop prudente vis-à-vis des vols internationaux et son impact sur l'économie.

Dans la foulée de cette expérimentation, Londres pourrait bientôt annoncer la fin de la quarantaine pour les voyageurs placés sur liste "orange" comme la France, l'Espagne et l'Italie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le boom de l'IA fait de Nvidia la première capitalisation boursière mondiale

Pékin critique l'augmentation des droits de douane pour ses véhicules électriques

Arrêt des livraisons de gaz : le géant allemand Uniper pourra réclamer des milliards à Gazprom