EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Deux ONG écologistes s'apprêtent à attaquer en justice les géants allemands de l'automobile

Deux ONG écologistes s'apprêtent à attaquer en justice les géants allemands de l'automobile
Tous droits réservés Matthias Schrader/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Matthias Schrader/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les défenseurs du climat veulent les contraindre à accélérer leur transition vers un modèle industriel moins polluant.

PUBLICITÉ

Les constructeurs automobiles allemands ont du souci à se faire. Deux puissantes associations écologiques, Greenpeace et Deutsche Umwelthilfe, ont décidé d'attaquer en justice les groupes Volkswagen, Daimler et BMW, ainsi que le pétrolier Wintershall Dea, pour les contraindre à accélérer leur transition vers un modèle industriel moins polluant.

Selon les défenseurs du climat, les plans d'électrification de ces entreprises sont trop lents.

Matthias Walter, de l'ONG Deutsche Umwelthilfe : "Entre autres choses, nous exigeons que les constructeurs automobiles suppriment progressivement le moteur à combustion d'ici 2030 et que Wintershall Dea arrête de développer de nouveaux gisements de pétrole et de gaz d'ici 2026 au plus tard."

Roda Verheyen, avocate des plaignants de Greenpeace : "Nous avons fixé un long délai dans notre lettre de réclamation. VW a jusqu'à fin octobre pour dire si elle est prête à s'engager dans cette voie. Nous sommes d'avis qu'une discussion sérieuse peut et doit avoir lieu. Si aucune déclaration satisfaisante de désistement n'est émise en conséquence, nous allons intenter une action en justice".

Au printemps dernier, la Cour constitutionnelle de Karlsruhe a fait de la protection du climat un droit fondamental pour les Allemands. C'est sur cette décision, qui avait d'ailleurs contraint Angela Merkel à renforcer ses objectifs climatiques, que les deux associations se sont fondées pour leur action.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La France veut durcir les règles d'Airbnb sur fonds d'une polémique sur les locations de courte durée

L'OCDE prévoit une croissance stable des économies mondiales pour 2024 et 2025

Le cloud : stockage dématérialisé, mais impact environnemental bien réel