PUBLICITÉ

Les défis de la cybersécurité

Les défis de la cybersécurité
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Guy Shone
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans un monde de plus en plus complexe et connecté, de quoi les gouvernements et les entreprises ont-ils besoin pour assurer la sécurité des citoyens ? THE EXCHANGE apporte des éléments de réponse dans ce numéro sur la cybersécurité.

PUBLICITÉ

La surveillance et le stockage de données sont autant de secteurs qui connaissent une croissance spectaculaire. Dans un monde de plus en plus complexe et connecté, de quoi les gouvernements et les entreprises ont-ils besoin pour assurer la sécurité des citoyens ? THE EXCHANGE apporte des éléments de réponse dans ce numéro sur la cybersécurité.

La vie dans notre monde hyperconnecté et connecté à l'internet peut parfois sembler effrayante. Ces dernières années, nous avons assisté à une montée des tensions géopolitiques ainsi qu’à des attaques et des piratages informatiques dont la récurrence est alarmante.

Pour les patrons des plus grandes entreprises du monde, faire des affaires en toute sécurité est devenu plus compliqué que jamais.

D'ici à 2023, les réglementations gouvernementales en matière de protection de la vie privée devraient concerner plus de cinq milliards de citoyens.

La mise en conformité avec les dernières lois sur la protection des données dans différents pays peut nécessiter une planification complexe et exhaustive. On estime que les réglementations gouvernementales exigeant des entreprises qu'elles respectent les droits des consommateurs en matière de protection de la vie privée couvrent plus de 70 % du PIB mondial.

Quel est le niveau de cybersécurité de nos plus grandes entreprises ?

Augusto Coriglioni, expert en cybersécurité et associé directeur de SBS, est en première ligne dans la lutte contre les menaces numériques.

Euronews lui a demandé de décrire ce à quoi les PDG et leurs équipes de sécurité sont confrontés au quotidien.

"D'une manière générale, la cybersécurité est suffisamment sûre. Même si nous disons que le cyberespace est illimité. Pour en revenir à la vie réelle, à la vie quotidienne, nous devons dire qu'il y a des milliers d'attaques et d'accidents chaque jour. Il y en a aussi d'autres qui sont détectés, mais qui ne sont pas signalés par les autorités ou les entreprises parce qu'elles ne veulent pas créer de panique ou de désinformation chez leurs utilisateurs", explique-t-il.

"Mais il est également très important de comprendre qu'il existe d'autres types d'attaques où les auteurs pénètrent dans votre système et restent silencieux pour obtenir des informations", ajoute Augusto Coriglioni.

euronews / THE EXCHANGE
Augusto Coriglioni, expert en cybersécurité et associé directeur de SBS.euronews / THE EXCHANGE

La coopération internationale au service de la sécurité des personnes

Les gouvernements ont également un rôle important à jouer pour assurer notre sécurité. Euronews s'est entretenue avec le commodore de l'air Mark Biggadike, haut représentant du Royaume-Uni pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022, et le capitaine Talal Burshaid, de la Qatari Emiri Air Force, pour savoir comment le travail d'équipe entre les différents pays a permis d'assurer la sécurité de tous lors de la Coupe du Monde de la FIFA au Qatar l'année dernière.

"Avec les autres nations partenaires, les États-Unis, l'Italie, la France, la Turquie et le Pakistan, nous avons très bien travaillé ensemble. Le Qatar s'est montré très accueillant et ouvert, et je pense que cela a vraiment contribué à la mise en place d'une opération de sécurité très efficace, qui a permis d'assurer la sécurité et le succès de l'évènement", a déclaré le commodore de l'air Mark Biggadike.

euronews / THE EXCHANGE
Le Commodore de l'air Mark Biggadike, de la Royal Air Force.euronews / THE EXCHANGE

"Je pense que l'armée, et en particulier la Royal Air Force, a toujours entretenu des relations étroites avec les entreprises et la technologie en particulier. Je pense que cette relation ne fera que s'intensifier au fur et à mesure que nous intégrerons des technologies plus complexes dans nos équipements. Je pense que l'engagement en matière de défense est un domaine en pleine croissance pour nous, nous sommes très désireux, en tant que Royaume-Uni, de travailler avec nos alliés et partenaires internationaux sur ce type de projets, donc je pense que cela ne peut aller que dans une direction.

"Pendant de nombreuses années, nous avons collaboré et travaillé avec un certain nombre de partenaires mondiaux en matière de sécurité afin de nous assurer que nous serions prêts à accueillir la Coupe du monde et maintenant qu'elle est passée avec succès, tous les échanges de connaissances et d'expériences qui ont eu lieu seront toujours appliqués à l'avenir pour l'organisation de tout événement mondial ou sportif", a expliqué le capitaine Tula Burshaid.

euronews / THE EXCHANGE
Le Capitaine Talal Burshaid, de la Qatari Emiri Air Force.euronews / THE EXCHANGE

La cybersécurité pour le public

Les grandes entreprises et les gouvernements ne sont pas les seuls à devoir s'adapter aux défis de la cybersécurité. Dans le monde virtuel d'aujourd'hui, les membres du public doivent également prendre des précautions afin d'assurer leur sécurité lorsqu'ils surfent sur le net.

Laurie Maclachlan, de l'entreprise technologique Launch Darkly, qui pèse plusieurs milliards de dollars, a déclaré à Euronews que même si les gens sont inquiets, il existe un grand nombre de protocoles de sécurité en place pour lutter contre ces problèmes.

"Je pense qu'ils ont tout à fait raison de s'inquiéter, absolument. Mais je pense que l'évolution de l'informatique dématérialisée s'est accompagnée de l'introduction d'un grand nombre de contrôles et de protocoles de sécurité différents ; le respect des lois sur la protection des données, par exemple. Ils ont toujours le choix. Ils n'ont certainement pas besoin de consommer tous leurs services. En tout cas, si 94 % des entreprises utilisent l'informatique dématérialisée, cela signifie qu'il y a une grande sécurité dans tout ce qui est fourni par l'informatique dématérialisée", a expliqué Laurie Maclachlan.

60 secondes chrono

Le géant pharmaceutique Johnson & Johnson s'apprête à publier ses premiers résultats trimestriels de 2023. Depuis la pandémie de Covid-19, les entreprises pharmaceutiques cherchent d'autres moyens de maintenir leur chiffre d'affaires à un niveau élevé. Johnson & Johnson place ses espoirs dans un nouveau médicament contre le virus de la dengue qui, s'il s'avère efficace, pourrait constituer une avancée décisive dans la lutte contre cette maladie.

Des géants pharmaceutiques aux géants bancaires, JP Morgan s'apprête également à dévoiler ses premiers résultats trimestriels de l'année. Le géant bancaire américain publiera ses résultats alors que le système bancaire américain est préoccupé par l'effondrement de SVB.

PUBLICITÉ

Coca-Cola s'apprête à publier ses résultats trimestriels après avoir terminé 2022 en beauté. Ses actionnaires, qui se réunissent cette semaine pour leur première conférence annuelle, espèrent que les performances boursières de la multinationale américaine continueront d’êtres brillantes.

Le secteur de la sécurité est en plein essor. Les décisions concernant notre sécurité, que ce soit dans la salle d’un conseil d'administration ou dans le cockpit d'un avion, sont prises à partir de millions de données simultanées. C'est cet état de connexion permanente qui crée l'opportunité commerciale. Mais avec cinq milliards de personnes protégées aujourd’hui par une vague réglementation des données, la surveillance de ceux à qui nous faisons confiance pour assurer notre sécurité n'a jamais été aussi grande.

Partager cet article

À découvrir également

Voici les meilleurs pays du monde où travailler à distance

Fausses offres d'emploi sur WhatsApp : cette escroquerie serait liée à la Chine et à des réseaux de cyber-esclavage

Le secteur bancaire mondial a-t-il vraiment entamé sa transition verte ?