EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Entre stabilité et vents contraires, retour sur 25 ans d'euro

En partenariat avec The European Commission
Entre stabilité et vents contraires, retour sur 25 ans d'euro
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Fanny Gauret
Publié le
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans ce cours accéléré, Real Economy revient sur les 25 ans de l'euro, de sa première mise en circulation en 1999 à son importance aujourd'hui et à ce que l'on peut attendre de l'avenir.

Dette, inflation, salaires et emplois... On sait combien il est parfois difficile de comprendre comment fonctionne l'économie. C'est pour cela que chaque épisode de Real Economy vous propose un cours accéléré d'une minute qui vous donne rapidement accès à l'essentiel. Nous expliquons les concepts qui font la une et la manière dont les politiques publiques s'adaptent au contexte changeant et aux tendances économiques. Visionnez notre cours accéléré dans la vidéo ci-dessus.

Comment l'euro a-t-il vu le jour ?

Après une relative stabilité monétaire mondiale dans l'immédiat après-guerre, les turbulences des marchés monétaires internationaux ont menacé le système de prix communs de la politique agricole commune, l'un des principaux piliers de ce qui était alors la Communauté économique européenne (CEE).

Les tentatives ultérieures de stabilisation des taux de change ont été perturbées par les crises pétrolières et d'autres chocs, jusqu'à ce que le système monétaire européen (SME) soit créé en 1979.

Mais c'est sous la présidence de Jacques Delors en 1989 que les gouverneurs des banques centrales des pays de l'Union européenne ont rédigé le "rapport Delors". Ce texte décrit la manière dont l'Union économique et monétaire (UEM) pourrait être réalisée. Il proposait une période préparatoire en trois étapes, de 1990 à 1999, que les dirigeants européens ont acceptée.

L'euro est devenu une réalité le 1er janvier 1999. Ce jour historique a vu onze pays de l'UE fixer leur taux de change et confier leur politique monétaire à la Banque centrale européenne : l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la Finlande, la France, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et le Portugal.

Neuf autres pays ont rejoint la zone euro depuis : la Grèce, la Croatie, Chypre, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, Malte, la Slovaquie et la Slovénie.

Quelle est l'importance de l'euro aujourd'hui ?

Vingt-cinq ans après sa première mise en circulation, l'euro est l'une des monnaies les plus importantes au monde. Environ 350 millions de personnes l'utilisent chaque jour et, à l'exception du dollar américain, aucune autre monnaie ne fait l'objet d'autant d'échanges sur les marchés mondiaux.

De plus, 60 pays et territoires extérieurs à l'UE, représentant 175 millions de personnes dans le monde, ont lié directement ou indirectement leur monnaie à l'euro.

En plus d'être un signe tangible de l'identité européenne, l'euro profite aux consommateurs car les prix peuvent être comparés d'un pays à l'autre, stimulant ainsi la concurrence entre les entreprises.

L'euro permet également aux acteurs économiques d'acheter et de vendre plus facilement, à moindre coût et en toute sécurité au sein de la zone euro et de réaliser des transactions commerciales avec le reste du monde.

L'Union européenne affirme que le renforcement du rôle mondial de l'euro "permettra à l'UE de mieux protéger ses citoyens et ses entreprises, de défendre ses valeurs et de promouvoir ses intérêts en façonnant les affaires mondiales selon un multilatéralisme fondé sur des règles".

Quel est l'avenir de l'euro ?

Tout d'abord, d'autres pays pourraient encore adhérer à l'euro. Plusieurs États membres de l'UE sont légalement tenus d'adopter la monnaie unique quand ils auront rempli les critères économiques nécessaires.

De nouveaux billets de banque high-tech, au graphisme modernisé, destinés à empêcher la contrefaçon, sont en cours de préparation. Au-delà des considérations de sécurité, l'UE espère réduire l'impact environnemental des billets en euros tout au long de leur cycle de vie, tout en les rendant plus accessibles aux Européens de tous âges et de tous horizons, y compris aux personnes vulnérables comme celles souffrant de déficiences visuelles.

Il est également prévu de lancer très prochainement un euro numérique. L'UE collabore avec les banques centrales nationales de la zone euro pour instaurer cette nouvelle monnaie numérique.

Selon l'UE, cette forme de monnaie "compléterait les billets et pièces, en offrant aux citoyens une solution de paiement supplémentaire", ajoutant que "cela contribuerait à renforcer la souveraineté monétaire de la zone euro et à stimuler la concurrence dans le secteur européen des paiements".

Un euro numérique serait stocké dans un portefeuille électronique mis en place auprès de votre banque ou d'un intermédiaire public, ce qui vous permettrait d'effectuer des paiements électroniques avec votre téléphone ou votre carte, en ligne et hors ligne.

La phase de préparation du développement de l'euro numérique a débuté en novembre 2023.

Journaliste • Fanny Gauret

Partager cet article

À découvrir également

L'euro a 25 ans : quel bilan et quelles perspectives d'avenir ?