Du pop-corn aux cadavres : quel rapport entre les deux ?

Sur cette photo d'archive du vendredi 14 février 2020, les bâtiments du quartier des banques sont visibles après le coucher du soleil à Francfort, en Allemagne.
Sur cette photo d'archive du vendredi 14 février 2020, les bâtiments du quartier des banques sont visibles après le coucher du soleil à Francfort, en Allemagne. Tous droits réservés Michael Probst/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Michael Probst/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Par Indrabati Lahiri
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Avez-vous déjà entendu parler de l'indicateur des corps non réclamés ou de celui des coupes de cheveux des Japonaises ? Sans doute que non.

PUBLICITÉ

La réponse réside dans les indicateurs économiques.

Lorsque l'on pense à ces outils, la plupart des gens ont en tête des indicateurs courants tels que le produit intérieur brut (PIB), la balance des paiements, les taux d'intérêt ou les taux de change. Mais saviez-vous qu'à côté de ces indicateurs, il en existe d'autres, moins connus, qui peuvent révéler des aspects fascinants d'une économie ?

Si les principaux indicateurs ci-dessus nous renseignent davantage sur la situation macroéconomique d'un pays, d'autres, plus rares, peuvent s'avérer plus subtils et nous renseigner sur des tendances et sur le ressenti des consommateurs, ainsi que sur le niveau de vie.

Nombre d'entre eux sont donc particulièrement pertinents en période de ralentissement économique et de perspectives assombries, car ils nous renseignent sur la manière dont les gens font face à la situation. À ce titre, ils peuvent également être considérés comme des indicateurs de récession.

Voici quelques-uns des indicateurs économiques les plus insolites, et ce qu'ils peuvent dire d'un pays.

L'indicateur des corps non réclamés

L'indicateur relatif aux corps non réclamés indique essentiellement qu'en période de difficultés financières, les membres de la famille choisissent de ne pas réclamer les corps de leur défunt, afin de s'épargner les frais d'obsèques, qui peuvent souvent être très élevés. C'est alors l'État qui prend en charge ces frais.

Ainsi, plus le nombre de corps non réclamés est élevé, plus les perspectives économiques risquent de s'assombrir. À titre d'exemple, en 2009, en pleine crise financière, alors que les licenciements se multipliaient, des villes américaines comme Détroit et Los Angeles ont vu augmenter le nombre de corps non réclamés.

Albert Samuels, enquêteur en chef au sein de la morgue du comté de Wayne, dans le Michigan, a déclaré à l'époque, comme le rapporte le Times, "[n'avoir] jamais vu autant de corps non réclamés en 13 ans de carrière. Cela a commencé à se produire lorsque l'économie s'est effondrée l'an passé".

Selon le Cost of Dying Report de 2024, édité par la société britannique de services financiers SunLife, le coût total d'un décès au Royaume-Uni a augmenté de 5 % par rapport à 2023, s'élevant désormais à environ 9 658 livres sterling (11 346,5 euros). Ce montant comprend des services funéraires simples, les frais d'administration liés à la succession, ainsi que des éléments facultatifs comme la veillée funèbre.

L'indicateur du pop-corn au beurre

L'indicateur portant sur le pop-corn au beurre peut être considéré comme un indice anticyclique de l'état de l'économie, puisqu'il indique essentiellement qu'en période de récession, les ventes de pop-corn au beurre augmentent dans les cinémas.

Cela s'explique en grande partie par le fait que davantage de personnes vont voir des films, quelle que soit leur qualité, pour tenter d'échapper à leurs tracas du quotidiens et à leurs angoisses financières.

Patrick Corcoran, ancien porte-parole de la National Association of Theater Owners, a déclaré, comme le rapporte Entertainment : "En règle générale, lorsque la récession économique frappe, nous avons constaté une augmentation des recettes et de la fréquentation au cours de six des huit dernières périodes de récessions".

"Les gens cherchent à oublier leurs problèmes, alors ils vont au cinéma, et c'est le mode de divertissement le moins cher".

Selon la Motion Picture Association of America, cette tendance à l'augmentation des ventes de films a également été observée lors des récessions de 1981-1982 et de 1973-1974.

L'indicateur de la population de crocodiles

L'indicateur lié à la population de crocodiles indique qu'en période de difficultés financières, les personnes aisées sont moins nombreuses à dépenser pour des articles de luxe tels que des sacs, des chaussures ou des montres en peau de crocodile. Aussi, les populations de crocodiles, dans ce cas, ont tendance à croître considérablement dans les fermes, en particulier en Louisiane, en Floride, au Texas et en Géorgie, aux États-Unis.

Par exemple, le sac "Birkin 20", en peau de crocodile Vert D'eau Matte, sorti en 2023, a été vendu pour la coquette somme de 115 570 $ (105 761,00 €) lors d'une vente aux enchères de Sotheby's à Hong Kong, en octobre 2023.

Pendant la récession de 2008-2009, de grands créateurs comme Hermès ont également acheté plusieurs tanneries aux États-Unis. Cela leur a permis de réaliser de bonnes affaires sur les peaux auprès des éleveurs de crocodiles, ce qui a conduit à une thésaurisation.

Cela a accentué la pression exercée sur d'autres acteurs du luxe, tels que le créateur de chaussures Manolo Blahnik. Certains autres ont également choisi d'abandonner complètement les produits à base de peau de crocodile, ce qui a eu pour effet de voir augmenter encore plus cette population.

PUBLICITÉ

En ce qui concerne le coût de production des produits en peau de crocodile, George D. Malkemus III, président de Manolo Blahnik, a déclaré, comme le rapporte le New York Times : "Chaque fois que je vais chez Neiman Marcus et que je dis que le prix augmente chaque année, ils me disent : "Je ne vais quand même pas dépenser 4 000 dollars (3 660 euros) pour une paire de chaussures en crocodile".

L'indicateur du nombre de piqûres de moustiques

L'indicateur portant sur le nombre de piqûres de moustiques indique que l'augmentation du nombre de maisons vides et mal entretenues s'accompagne d'une augmentation des populations de moustiques, en raison des jardins adjacents, des mares stagnantes et de l'herbe non tondue. Dans ce contexte, l'augmentation des populations de moustiques et des piqûres de moustiques pourrait être le signe d'un dysfonctionnement du marché du logement.

En novembre 2023, l'Angleterre et le Pays de Galles comptaient environ 261 189 propriétés vides, soit une augmentation de 12 556 par rapport à l'année précédente.

Un porte-parole du Department of Levelling Up, Housing and Communities a déclaré, comme le rapporte The Guardian : "Tous les enfants méritent un endroit sûr et décent où ils peuvent se sentir chez eux. Nous dépensons un milliard de livres sterling pour lutter contre le sans-abrisme et pour placer les familles dans des logements pérennes, et nous avons réduit de plus de 50 000 le nombre de logements vides à long terme depuis 2010".

"Nous avons conféré aux [autorités locales] le pouvoir d'augmenter la taxe d'habitation de  300 % pour les propriétés vides dans la durée, et celui de récupérer les logements vides par des mécanismes de préemption et de réquisition".

PUBLICITÉ

L'indicateur lié au premier rendez-vous

Selon l'indicateur lié au premier rendez-vous, les gens sont généralement plus enclins à inviter les autres à sortir en période de récession, car ils se sentent plus seuls ou plus anxieux. En 2008, le site de rencontres en ligne Match.com a connu son meilleur quatrième trimestre en l'espace de sept ans.

D'autres services de rencontres, comme Amy Laurent International, ont également enregistré une augmentation de 40 % du nombre de femmes sur le marché des rencontres entre novembre 2008 et février 2009.

Pepper Schwartz, professeur de sociologie à l'université de Washington et expert en relations de Perfectmatch.com, a déclaré, comme le rapporte le New York Times : "À une époque où l'argent est rare ou incertain, où les gens réévaluent leurs priorités, ils ne veulent pas être seuls. Lorsque vous n'êtes pas sûr de ce qui vous attend, l'amour semble d'autant plus important".

En période de récession, les gens peuvent également ne pas vouloir dépenser d'argent pour sortir dans des bars et participer à des sorties permettant de rencontrer d'autres personnes en chair et en os. Cette tendance contribue également à l'essor des applications et des sites de rencontres en période de récession économique, car ils ont tendance à être moins chers et à proposer un éventail beaucoup plus large de prétendants.

L'indicateur de la coupe de cheveux des Japonaises

L'indicateur portant sur la coupe de cheveux des Japonaises indique que les femmes japonaises portent les cheveux longs lorsque l'économie est sur une courbe ascendante, et courts lorsqu'elle décline. Par exemple, lorsque le Japon a été confronté à un ralentissement économique dans les années 1990, davantage de femmes ont eu tendance à porter les cheveux plus courts, généralement au-dessus de la clavicule. Cette tendance s'est à nouveau manifestée lors de la récession de 2008-2009.

PUBLICITÉ

Cela pourrait être dû au fait que les soins capillaires sont considérés comme un luxe dans certains cas, en particulier lorsque l'argent se fait rare pour la plupart des gens, ce qui conduit à porter des coiffures plus courtes et plus faciles à entretenir pendant les périodes de récession.

Selon une enquête réalisée par la société de cosmétiques Kao, un tiers des personnes interrogées au Royaume-Uni ont déclaré que les visites chez le coiffeur leur donnaient davantage confiance en elles. Près de 70 % des personnes interrogées estiment également que les visites chez le coiffeur sont une excellente occasion de prendre soin de soi, tandis que 51 % considèrent que leur coiffeur est aussi proche d'elles qu'un ami.

Peter F. Pfister, président de l'association professionnelle Intercoiffure Mondial, a déclaré, comme le rapporte Kao : "Lorsque les gens vont chez le coiffeur , ils ne paient pas seulement pour une bonne coupe de cheveux, mais aussi pour se faire dorloter ou pour prendre le temps de s'évader du quotidien".

L'indicateur "armes versus caviar"

L'indicateur "armes versus caviar" évalue le montant des fonds dépensés par les gouvernements pour l'achat d'avions de chasse (armes), comparé au montant dépensé par l'élite internationale pour l'achat de jets privés (caviar). Cet indice peut apporter un éclairage sur les périodes de tensions géopolitiques latentes, au cours desquelles les budgets de défense peuvent bondir, ainsi que sur les périodes de calme relatif, au cours desquelles les riches peuvent dépenser de manière plus inconséquente.

Par exemple, à la fin des années 1980, grâce aux fonds de défense restants de la guerre froide, l'indice "guns to caviar" a bondi en raison des dépenses élevées et continues en avions de chasse. Toutefois, à la fin des années 1990 et au début des années 2000, il a de nouveau chuté, en raison de l'essor des "dot.com" et du calme relatif qui régnait dans le monde.

PUBLICITÉ

Il convient de noter que cet indice n'est peut-être pas très fiable, en raison du décalage entre les commandes d'avions et les délais de livraison réels.

Richard Aboulafia, analyste au Teal Group et créateur de cet indicateur, a déclaré, comme le rapporte Slate : "Les budgets de défense augmententen fonction des menaces et de la perception des menaces, et les liquidités baissent ensuite, les avions étant généralement livrés deux ans après avoir été commandés".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

De nombreux Européens ne comprennent pas les fondamentaux de l'économie

Les Européens à faibles revenus mènent une lutte acharnée contre le coût du logement

Voici pourquoi l'économie allemande reste la plus en difficulté en Europe